Connexion

2017 : l’année la plus chaude jamais enregistrée

Selon l'ONU, cette année affichera les températures les plus hautes jamais enregistrées hors El Nino. Une information qui circule alors que 196 pays sont réunis à Bonn pour la COP23.

"Les trois dernières années sont les plus chaudes qui aient jamais été enregistrées et s’inscrivent dans la tendance au réchauffement à long terme de la planète", souligne le Secrétaire général de l’Organisation météorologique mondiale, Petteri Taalas. 2017 s’apprête à devenir l’année la plus chaude jamais recensée si l’on exclut les années où El Nino a sévi. Ce phénomène météorologique vient tous les trois à sept ans affecter températures, courants et précipitations, et introduit donc une variable dans nos mesures.

Marquée par des événements extrêmes records, 2017 a aussi vu des ouragans d’une intensité inédite dans les Caraïbes et dans l’Atlantique. Ce rappel, en marge de la COP23, doit servir de base aux discussions des pays réunis à Bonn du 6 au 17 novembre pour consolider la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat. "Nombre de ces phénomènes – des études scientifiques approfondies en révéleront le chiffre exact – portent indiscutablement la marque du changement climatique causé par l'augmentation des concentrations de gaz à effet de serre engendrés par les activités humaines", a précisé M Taalas.

Noter
0