Connexion

DE LA TERRE À LA LUNE

«Fly Me To The Moon»: l'hommage de Diana Krall à Neil Armstrong

Emmène-moi jusqu’à la lune… le choix était de circonstance. En hommage à l'astronaute, tout juste décédé, la chanteuse de jazz Diana Krall a interprété « Fly Me To The Moon », à l’Hollywood Bowl de Los Angeles, samedi 25 août 2012.

Neil Armstrong et Diana Krall (Montage: JOL Press)

Le jour même, le légendaire astronaute, Neil Armstrong, âgé de 82 ans, venait de décéder. Premier homme à avoir marché sur la Lune, il était de nature réservée et cherchait à s’exposer le moins possible. Diana Krall a révélé avoir eu l’occasion, une fois, de prendre un verre avec lui et tenait à lui réserver un hommage particulier – et ému.

Pas sûr que Neil Armstrong aurait goûté d’écouter pour la millionième fois le standard de Frank Sinatra, a admis Diana Krall. Ce commentaire, elle l’a fait le regard tourné vers le ciel. Il ne manquait qu’un clin d’œil et elle aurait respecté les volontés de la famille de Neil Armstrong : "Rendez hommage à ce qu’il a accompli et à sa modestie et, la prochaine fois que vous vous promènerez sous un ciel étoilé et que vous verrez la lune vous sourire, pensez à Neil Armstrong et faites-lui un clin d’œil".

Clin d’œil ou pas, l’hommage de Diana Krall était des plus émouvants.

Diana Krall interprétant "Fly Me To The Moon"

Noter
0