Connexion

Vidéo

La fuite des cerveaux en Russie

Selon un sondage cité par Euronews, 40 % des jeunes russes rêveraient de quitter leur pays. Un triste constat, sur fond d’élections contestées et de pouvoir politique de plus en plus autocratique.Prépare-t-on un remake de « Good bye Poutine » pour une société russe de plus en plus vieillissante ?

Le manque de perspectives, mais aussi la déception envers les systèmes politique et judiciaire amènent toujours plus de jeunes étudiants et travailleurs à quitter la Russie ou à projeter de le faire. La perte de nouvelles générations serait néfaste pour la Russie, qui, avec une mortalité qui dépasse désormais la natalité, aura perdu quinze millions de ses concitoyens d’ici 2030. Un constat accablant pour la Russie de Poutine qui ne réussit pas à fédérer son pays et laisse partir ses plus beaux cerveaux.


 


Noter
0