Connexion

CONTROVERSE

Le slam de Barack Obama critiqué par les Républicains

Barack Obama, invité sur le plateau du célèbre show américain, le « Late Night » animé par Jimmy Fallon, a abordé la question de l’emprunt des étudiants sur un « slam », accompagné du groupe de hiphop, « The Roots ». Cette initiative originale lui est reprochée par le camp républicain.

Barack Obama sur le plateau télé de Jimmy Fallon
Barack Obama a le sens du rythme, une qualité qu’il a d’ores et déjà démontrée en  interprétant le tube "The real slim shaddy" du rappeur Eminem ou encore en reprenant des titres de Mick Jagger, chanteur des Rolling Stones

"Standing ovation" pour Barack Obama

Cette fois-ci, sur le "strong>Late Night",  animé par le présentateur vedette Jimmy Fallonle président américain s’essaye au "slam". Arrivé sur le plateau de l’émission "l'improviste", il a littéralement enflammé le public, en "slamant" ses mesures sur la question de l’emprunt étudiant.

Le candidat démocrate a expliqué en musique, accompagné par le groupe soul-hip-hop "The Roots", pourquoi il s'oppose à l'augmentation du taux d'intérêt des prêts étudiants. Un public conquis, lui réserve une "standing ovation" pour cette performance originale et réussie. 

"em>Indigne d’un chef d’État "

L’évènement, immédiatement récupéré par les Républicains, a valu au président de nombreuses critiques. Mitt Romney, rival républicain de Barack Obama, s’est empressé de reprocher au président de manquer de sérieux en temps de crise. La légèreté dont il a fait preuve sur un sujet aussi capital, est indigne d’un chef d’État.

Selon Franck James, journaliste de la NPR (national public radio), cette vidéo souligne "em>une qualité de Barack Obama : son aptitude à évoquer avec une certaine légèreté les sujets importants. C’est un choix délibéré puisqu’en jouant cette carte, il prend le contre-pied, d’un Mitt Romney au style classique et sérieux".

Adaptation Global Post/Pichereau Marie -Jol Press

> Retour au dossier : Le "Very Best Of" de la campagne présidentielle américaine

Noter
0