Connexion

INTERNET

Pinterest, le réseau social qui agite la Toile

Dernier-né des réseaux sociaux, Pinterest a su en quelques mois s'imposer comme un véritable phénomène, au point d'être déjà devenu le troisième réseau social derrière Facebook et Twitter. Zoom sur un site qui suscite un réel engouement outre-Atlantique.

Exit Tumblr, LinkedIn et Google +. Désormais, c’est Pinterest qui se hisse au rang du troisième réseau social le plus visité au monde, juste derrière Facebook et Twitter. Entre janvier et février 2012, le site a remporté 50% de trafic supplémentaire. Un record qui lui a valu le titre de « meilleure start-up en 2011» par Tech Crunch, célèbre blog américain consacré au web 2.0. 

Un « scrapbook » en ligne

Créé en mars 2010, Pinterest  reprend le concept anglo-saxon du traditionnel « scrapbook », livre ou tableau sur lequel l’utilisateur colle, épingle, découpe des images, photos ou autres idées. Ce nouveau réseau social se charge de transformer cet immense « fourre-tout », en plateforme virtuelle et interactive.

Ainsi les internautes peuvent épingler (« to pin », en anglais) les photos et vidéos qu’ils ont aimées. Libres de partager leurs coups de cœurs avec d’autres « pin addicts », les membres du site ont également la possibilité d’acheter les produits qui les auraient séduits.

La formule n’est pas innovante. Pourtant le réseau social remporte un succès phénoménal auprès d’une population précise : les jeunes mères de famille, cœur de cible visé par Evan Sharp, Ben Silbermann et Paul Sciarra, les fondateurs de Pinterest. <!--jolstore-->

Pinterest, votre nouveau meilleur ami

Réseau social « bienveillant », selon le site Gawker.com, Pinterest a été créé pour aider les femmes à organiser leur mariage ou à décorer leur maison. Et ça marche. Les femmes des communautés mormones aux États-Unis  et autres « desperate housewife » en puissance s’en donnent à cœur joie. « Bree Van de Kamp », héroïne aux manières impeccables de la série, n’a qu’à bien se tenir.

« Mes albums m'aident à retenir les recettes ou les projets que j'aimerais essayer. J'en ai créé plusieurs, intitulés "Pour la maison" ou "Ce que je suis réellement capable de cuisiner" [...], sans trop savoir qui viendrait les consulter » explique ainsi Katerine Rosman, journaliste pour le Wall Street Journal

Outil de campagne inattendu

L’immense succès de Pinterest auprès des ménagères de plus de 35 ans semble donner des idées aux hommes politiques. Ainsi, pour susciter l’intérêt des électrices, ils ont tous cédé à la folie Pinterest. Et Barack Obama, lui-même (ou plutôt par l’intermédiaire de ses community managers), déjà présent sur Facebook etTwitter, s’est mis à épingler des photos de biscuits... 

En France, bien que les présidentiables misent beaucoup sur les réseaux sociaux, aucun candidat à l’investiture suprême n’a encore ressenti le besoin de se lancer à l’assaut de Pinterest. Il faut croire que sur le vieux continent, les images de gâteaux ne font pas vraiment recette... 

Noter
4