Connexion

ART DE VIVRE

Il fait bon vivre en Australie !

L’organisation de coopération et de développement économique a rendu son rapport annuel établissant un classement des pays où la population s’estime le plus heureuse ; et c’est l’Australie, qui remporte la première place du palmarès. Comment un tel succès s’explique-t-il ?

L'Australie est la nation la plus heureuse du monde ! / Flickr _Roshy_

Et la médaille revient à...

L’Australie est la nation la plus heureuse du monde selon l’organisation de coopération et de développement économique. Une déclaration fondée sur des critères comme le revenu, l’emploi, le logement, le taux d’homicide, l’espérance de vie ou encore le système de santé.
L’Australie se place en tête, devant la Norvège et les États-Unis, sur les 36 pays de l’OCDE, selon la société, basée à Paris, qui calcule ces indices dans chaque pays.

Cela fait deux années consécutives que l’Australie décroche la première place de ce classement qui réunit des rubriques et catégories diverses. Durée moyenne du travail, qualité de l’air et même taux de participation des électeurs !

Des chiffres qui font des envieux

Les Australiens vivent plus longtemps que les autres citoyens du monde : une espérance de vie moyenne de 82 ans, soit deux ans de plus que la moyenne de l’OCDE, située à 80 ans. Plus de 72% des personnes âgées de 15 à 64 ans ont un emploi rémunéré, contre 66% pour la moyenne des pays de l’OCDE.
Les enfants australiens réussissent mieux les tests internationaux que ceux de la plupart des autres nations. Et comme si cela ne suffisait pas, 92% des Australiens sont satisfaits de la qualité de l’eau qu’ils boivent.           

Le taux de chômage du pays était de 4,9% en avril dernier, comparativement aux 10,9% de la zone euro, et aux 8,1% des États-Unis.
Le journal The West Australian a d’ailleurs déclaré que 97% des Australiens disent connaître quelqu’un vers qui ils pourraient se tourner en cas de besoin. Ces très bons résultats sont à mettre en relation avec la manière dont le pays est parvenu à contourner la crise. Son secret : l’essor des ressources naturelles, et une forte demande pour son minerai de fer et son charbon, selon le Wall Street Journal.

Ce niveau de vie australien attire d’ailleurs beaucoup de migrants, partout dans le monde. On comprend mieux pourquoi !

Global Post / Adaptation Henri Lahera /  JOL Press

Noter
3