Connexion

CINÉMA

Terraferma, une île déboussolée par ses migrants

Grand Prix du Jury à la 68ee Mostra de Venise, « Terraferma » raconte l'histoire d'un petite île méditerranéenne confrontée à une arrivée massive de clandestins africains. Réalisé par Emanuele Crialese, le film expose le dilemme des habitants tiraillés entre loi, conscience et bon sens.

Difficile de ne pas tomber dans le cliché lorsqu'on traite de la question des clandestins au cinéma. L'écueil semble pourtant avoir été évité avec Terraferma, long-métrage italien couvert d'éloges à la Mostra de Venise qui zoome sur le quotidien d'une petite île de pêcheurs au large de la Sicile, envahie par les touristes et où viennent s'échouer des clandestins venus d'Afrique. Que faire de ces gens ? Faut-il faire primer la loi ?  La compassion ? Lorsqu'aucune solution n'est idéale, chacun doit faire des choix, et les assumer jusqu'au bout. 

Noter
0