Connexion

EN CHIFFRES

232 millions de migrants dans le monde: état des lieux

Durant deux jours, l'Assemblée générale des Nations Unies se penchera sur les enjeux des flux migratoires dans le monde. Un enjeu de taille puisque les migrants sont de plus en plus nombreux. En fait, ils seraient aujourd'hui 232 millions à vivre dans un pays qui n'est pas le leur. Portrait, en chiffres, ce cette population.

Le nombre de migrants dans le monde a atteint 232 millions en 2013, un record. Photo : WarmSleepy/Flickr / cc

Ils sont désormais 232 millions et c’est un record jamais atteint jusqu’à présent. Les migrants représentent 3,2% de la population mondiale, selon le rapport 2013 du département des affaires économiques et sociales des Nations Unies.

Une réunion de haut-niveau à l’ONU

Les migrants sont de plus en plus nombreux sur la planète. En 1990, ils étaient 154 millions, en 2000, ce chiffre avait atteint 175 millions. En 13 ans, ils sont 57 millions à s’être déplacés à leur tour.

Parmi eux, 136 millions seraient installés dans des pays développés tandis que 96 millions vivraient dans des pays en développement, selon ce rapport de l’ONU publié au mois de septembre, quelques semaines avant que l’Assemblée générale des nations Unies ne se réunisse pour sa session ordinaire.

Et face à ce flux de plus en plus important, les 173 pays membres de l’ONU se retrouveront, à partir de jeudi 3 octobre à l’occasion d’une réunion de haut-niveau sur les migrations internationales et le développement.

Les Etats-Unis, destination favorite

Parler de migrations, c’est également parler de réfugiés. Et pourtant, ces derniers ne représentent que 7% de la totalité des migrants, soit 15,7 millions d’individus.

Selon les statistiques établies par les Nations Unies, 74% de la totalité des migrants serait âgés entre 20 et 64 ans, soit en âge de travailler. 48% de ces personnes seraient par ailleurs des femmes.

Il semblerait que l’Asie et l’Europe soient les deux destinations privilégiées de ces migrants qui se retrouvent à 72 millions en Europe et 71 millions en Asie. Malgré cela, ce sont les Etats-Unis qui demeurent la destination favorite des migrants. Les Américains ont en effet accueillis 46 millions d’immigrés, dont 13 millions originaires du Mexique. Les migrants qui choisissent les Etats-Unis comme destination finale sont également 2,2 millions à venir de Chine, 2,1 millions d’Inde et 2 millions des Philippines.

Un nouveau flux migratoire, du Sud vers le Sud

Traditionnellement, les flux migratoires ont toujours respecté cette logique : les habitants des pays en développement se réfugient dans les pays développés. Cependant, une autre donnée commence à apparaître, celle des flux allant des pays en développement vers d’autres pays en développement.

Selon les chiffres des Nations Unies. 82,3 millions de personnes nées dans un pays du Sud s’étaient déplacées vers d’autres pays du Sud en 2013. Cette même année, on comptait 81,9 millions de personnes nées au Sud ayant émigrées vers le Nord.

Néanmoins, et malgré cette nouvelle donnée, plus de la moitié des migrants du monde vivent dans dix pays seulement et parmi eux, la plupart sont des pays développés.

Parmi ces 51% de migrants, ils sont 45,8 millions à vivre aux Etats-Unis, 1 millions en Russie, 9,8 millions en Allemagne, 9,1 millions en Arabie Saoudite, 7,8 millions aux Emirats Arabes Unis, 8,8 millions également au Royaume-Uni.

Puis viennent ensuite la France avec 7,4 millions d’immigrés, le Canada avec 7,3 millions, l’Australie, 6,5 millions et enfin l’Espagne, 6,5 millions également.

L’Asie, nouvelle terre d’accueil

Les deux diasporas les plus importantes viennent d’Asie et d’Amérique latine. Ainsi, 70,8 millions d’Asiatiques auraient actuellement quitté leur pays d’origine tandis que 53,1 millions de Latino-américains se seraient également installés dans un pays étranger.

Parmi ces deux diasporas, on compte 19 millions d’Asiatiques en Europe, 16 millions en Amérique du Nord et 3 millions en Océanie.

Les Latino-américains se déplacent pour la plupart en Amérique du Nord où ils seraient actuellement 26 millions.

C’est aujourd’hui l’Asie qui figure en haut du podium de l’accueil de cette immigration. Si l’on prend les chiffres de 2000 et ceux de 2013, l’Asie a accueilli 20 millions de personnes supplémentaires. Ces personnes se sont notamment retrouvées en Malaisie, à Singapour ou encore en Thaïlande, pays à forte demande en main d’œuvre.  

Noter
0