Connexion

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN ITALIE

Beppe Grillo, le nouvel homme-clé de la scène politique italienne

Le polémiste star d’Italie est devenu le troisième homme de la vie politique italienne. Les idées politiques, anti-austérité et anti-classe politique, de celui qui a souvent été surnommé le « Coluche » ont séduit une grande part de l'électorat italien, lors des élections législatives, avec un score de 25%. Populiste et sulfureux, cet électron libre est en train de devenir celui qui tient le destin de l'Italie. Et s'il s'alliait à Sylvio Berlusconi, il assurerait le retour du « Cavaliere » au premier plan...

Photo : Giorgio Brida/Flickr / cc

Giuseppe Piero Grillo, mieux connu sous le nom de Beppe Grillo, sorte de Coluche à l’italienne passé de la satire à la politique en quelques années à peine, est devenu, en quelques mois, le troisième homme de la vie politique en Italie en réalisant un score aux alentours de 25% dans les deux chambres, derrière la gauche de Pier-Luigi Bersani et la droite de Silvio Berlusconi.

La démocratie participative fait son chemin en Italie

Beppe Grillo, depuis de nombreuses années, a plusieurs cordes à son arc : comédien, acteur, blogueur... mais c’est pour son talent de meneur de foule qu’il pourrait aujourd’hui être récompensé. Alors que les élections législatives se préparent, Beppe Grillo et son Mouvement Cinq Étoiles veulent croire à la victoire.

Dans une Italie populiste, en proie à une violente crise économique, les Italiens semblent séduits par cet homme qui se revendique hors du politique. Ni à gauche ni à droite. Le Mouvement Cinq Étoiles se dit libertarien et favorable à une démocratie participative pour régler les affaires publiques.

Le Mouvement Cinq Etoiles n’est pas un parti à proprement parler. Il se prononce d’ailleurs contre une société où le multipartisme empêche le débat entre les citoyens eux-mêmes.

Pour Beppe Grillo et pour son Mouvement, les réseaux sociaux sont notamment un bon moyen de connecter les citoyens et Facebook pourrait devenir, à l’avenir, une forme d’Assemblée nationale.

Une popularité grandissante

Alors qu’il n’est que très récent, puisque créé en 2005, le parti de Beppe Grillo peut déjà se vanter de compter pas moins de 100 000 adhérents.

Quatre conseillers régionaux ont été élus lors des dernières élections administratives et en 2012, les sondages s’accordaient pour prédire environ 19% des intentions de vote au Mouvement Cinq Étoiles, au niveau national.

Ce succès s’est vérifié lors des élections municipales puisque le parti a réussi à briguer quelques mandats. C’est surtout en Sicile que l’engouement semble se vérifier le plus ; depuis les élections anticipées de l’Assemblée régionale, le 28 octobre dernier, le Mouvement Cinq Étoiles est devenu le premier parti de l’île.

Un politicien animateur de variété

Pourtant, c’est vraiment par hasard et par une succession d’opportunités que Beppe Grillo, comptable de formation né le 21 juillet 1948 à Gênes, est arrivé en politique.

Le leader du Mouvement Cinq Étoiles n’a en fait jamais été comptable et c’est encore par hasard que ce dernier est devenu comédien, lors d’un concours d’improvisation. Peu de temps après, il est repéré par un producteur qui veut faire de lui un animateur d’émissions de variété.

Sa popularité grandit vite et explose lors de la création de son émission éponyme, Grillometer, en 1986.

Alors que Beppe Grillo se lance dans la satire politique, il apparaît également dans quelques spots publicitaires pour des yaourts. Beppe Grillo est partout.

C’est ce penchant pour la satire incontrôlée qui signera également la fin de la carrière de Beppe Grillo. Sa première carrière.

Devenu la cible de toute la classe politique italienne, il est d’abord banni de la télévision publique avant de quitter le petit écran définitivement.

Il se lance alors dans une carrière de one man show. Ces spectacles attirent les foules et durant ses nombreuses prestations, ils n’hésitent pas à matraquer le public des idées qui feront plus tard son fonds de commerce : énergie verte, lutte contre la corruption, liberté d’expression, mondialisation.

Héros européen pour le « Time »

Le politique dépasse l’acteur et, le 8 septembre 2007, Beppe Grillo fait son apparition sur la place publique en menant la V-Day Celebration (V pour « Vaffanculo » en italien). La V-Day Celebration réunis plus de deux millions d’Italiens autour de la volonté de changer de système politique. Durant ces deux jours, Beppe Grillo projette sur de grands écrans les noms de politiciens italiens condamnés pour corruption ou évasion fiscale.

L’opération est un succès et réitérée l’année suivante à Turin. A cette occasion, Beppe Grillo fait une critique acerbe de la presse, de son manque de liberté et des financements qu’elle reçoit du gouvernement.

Son engagement passionne, et en 2005, il est choisi par le magazine Time comme un des « héros européens » de l’année.

C’est sur son blog que Beppe Grillo s’attache à combattre la corruption qui, selon lui, gangrène le système politique italien. Il publie régulièrement une liste des hommes politiques italiens accusés de scandales financiers.

Son combat contre la corruption s’exporte et, le 26 juillet 2007, il s’exprime devant le Parlement européen pour mettre en garde les députés contre les fraudes italiennes.

Finalement, Beppe Grillo finit par créer son propre parti, et c’est ainsi que naît le Mouvement Cinq Étoiles.

Un personnage sulfureux

Si Beppe Grillo séduit, il ne fait pour autant pas l’unanimité, notamment au sein de la classe politique.

Les critiques fusent au rythme de sa popularité et il a notamment été critiqué pour son style de vie. Beppe Grillo a en effet fait l’acquisition d’un yacht et d’une Ferrari, deux achats qui n’ont pas été appréciés par ses nombreux sympathisants écologistes.

En 1980, Beppe Grillo a été reconnu coupable d’homicide involontaire lors d’un accident de voiture. Trois personnes ont été tuées. Quelques années plus tard, celui-ci a demandé le vote d’une nouvelle loi selon laquelle tous les parlementaires ayant un casier judiciaire devraient être écartés de la vie politique. Aujourd'hui, cela pourrait se retourner contre lui.

En règle générale, Beppe Grillo est également souvent considéré comme un démagogue attaquant régulièrement les politiques sans jamais proposer d’alternatives.

Beppe Grillo et les jeux d'alliances

Aujourd'hui, en tant que troisième force du pays, si les résultats sont confirmés, Beppe Grillo se trouvera, comme Silvio Berlusconi et Pier-Luigi Bersani, au coeur d'une impasse gouvernementale où la seule issue se trouvera dans l'éventualité d'une grande coalition gouvernementale.

Si l'idée a déjà été écartée par chacun des candidats durant la campagne, les observateurs parlent, depuis mardi 26 février au matin, d'une éventuelle alliance entre Pier-Luigi Bersani et Mario Monti, président du Conseil sortant, et grand perdant de ces élections. Quant à Beppe Grillo, ce marginal de la politique pourra-t-il vraiment trouver sa place dans la politique conventionelle ? 

Noter
5