Connexion

ISRAËL LOVES IRAN

Israéliens et Iraniens se déclarent leur flamme pour la Saint-Valentin

Bien qu'ils se déclarent leur amour tous les jours sur la page Facebook du mouvement Israël Loves Iran, les internautes ont voulu marquer le coup le 14 février dernier. Ronny Edry, fondateur du mouvement pour la paix, a pour cela imaginé des posters originaux et un slogan de circonstance.

Noter
0

Ronny Edry, le fondateur du mouvement Israël Loves Iran - Photo DR Facebook


"Happy Valentine Day" 


Ronny Edry n'est jamais à court d'idée pour promouvoir la paix. Pour la Saint-Valentin, le fondateur du mouvement Israel Loves Iran a voulu "diffuser de l’amour à travers le monde". Il a pour cela invité les internautes a participer au projet : "Prenez une photo de vous, nous nous chargerons du design et ajouterons le slogan "We love you" ", a expliqué cet enseignant en graphisme originaire de Tel Aviv. Aussitôt dit, aussitôt fait : les internautes ont joué le jeu en postant des images d'eux. 



A l’occasion de la fête des amoureux, Ronny Edry a également publié une photo de lui et de sa femme, Michal, avec une inscription accompagnant le poster : "Nous nous sommes rencontrés à l’université. J’avais les cheveux bruns, elle était en première année. Quinze ans et deux enfants plus tard… Nous vous souhaitons tout l’amour du monde", signent Michal et Ronny.  



Bientôt un livre sur l'histoire du mouvement "Israël Loves Iran" ?


Mardi 12 février, le designer a révélé travailler sur un livre qui retracerait l’histoire de ce mouvement pour la paix, né au départ d’un simple poster sur Facebook. C’était en mars 2012. Michal Tamir et Ronny Edry décident de créer un poster afin de diffuser un message de paix au peuple iranien"Iraniens, nous ne bombarderons jamais votre pays, nous vous aimons", peut-on lire sur le poster représentant Ronny Edry et sa fille sur les toits de leur immeuble. Cette photo fait alors le tour du monde et devient rapidement un véritable phénomène sur Internet. 



Un ouvrage qui s'écrit à plusieurs


"Le livre raconterait comment des personnes supposées être ennemies ont découvert qu’elles pouvaient être amies", explique l’enseignant en graphisme sur le réseau social. "Le livre traitera non seulement d’Israel Loves Iran", mais s'intéressera également à la multitude de groupes qui se sont formés comme "Iran Loves Israel, Palestine Loves Israel", précise Ronny Edry. "Nous inclurons autant d’histoires possibles, de commentaires postés sur Facebook, et énormément d’images", explique le designer avant d’inviter les internautes à envoyer leur photo pour faire partie de l’aventure : "Envoyez-nous une photo, une histoire pertinente pour la paix au Moyen-Orient".


 

Noter
0