Connexion

Tribune

Frédéric Bizard

Frédéric Bizard

Spécialiste en santé

Le Docteur Frédéric Bizard a passé quinze ans dans la santé aux Etats-Unis et en Europe, en étroite collaboration avec le monde médical. il dirige aujourd’hui la société Salamati Conseil, société de consulting spécialisée sur la santé grand public...

Voir la bio en entier »

PROPOSITION

Pourquoi et comment réinventer notre sécurité sociale pour la sauver?

La sécurité sociale aura 70 ans en 2015! Si on l'évalue sur ses résultats comptables, elle semble condamnée dans un environnement marqué par la réduction des déficits publics. Si on en  juge par les discours des politiques et leurs rituelles révérences à l'institution, elle devrait rester durablement un pilier de notre pacte républicain. Pourtant, les politiques de santé des dernières années et...  Lire le billet »

ANALYSE

Le déclin hospitalier français

« Supprimer l’hôpital » : ce mot d’ordre date de la révolution française. La Convention, par la voie des Montagnards a réclamé lors des débats parlementaires l’élimination des hôpitaux tant ils étaient insalubres et mal administrés. Deux siècles plus tard, alors que notre médecine est toujours pensée autour et à partir de l’hôpital, le déclin hospitalier plonge l’ensemble de notre système de...  Lire le billet »

ANALYSE

A t-on encore besoin d'un ministre de la Santé en France?

Depuis la présentation du plan d'économies de 10 milliards d'euros* par la Ministre de la Santé le 24 avril, on comprend mieux pourquoi la santé avait disparu des radars institutionnels après le changement de Premier Ministre, avant d'être rattaché in extremis aux affaires sociales après que le Président n'ait pas jugé utile de nommer un secrétaire d'Etat dédié. Ce serrage de vis sur les...  Lire le billet »

COUVERTURE MÉDICALE

Contrats responsables: la bombe du gouvernement qui va faire exploser les inégalités d’accès aux soins

Le projet de décret imminent de la Ministre de la santé, qui marche main dans la main avec la mutualité française depuis 2012, est de plafonner le remboursement des dépassements d’honoraires par les contrats responsables à 50% du tarif de la sécurité sociale. Ainsi, la réforme proposée revient à considérer que les contrats classiques (les contrats responsables représentent 96% du marché)...  Lire le billet »

Pages

Souscrire à RSS - Tribune : Frédéric Bizard