Connexion

COUPE DU MONDE

Brésil: les touristes se baigneront dans les déjections humaines

60% des eaux usées sont déversées dans les eaux de la baie et des rivières de Rio et ses alentours. Un constat dramatique révélé par une journaliste du Global Post.

La plage de Copacabana, où il est fortement déconseillé de se baigner. Crédit : Wikimedia / CC

Si la Coupe du Monde au Brésil fait beaucoup parler d’elle à cause des problèmes d’organisation et de sécurité, c’est maintenant au tour de la question de la santé des touristes d’être posée.

Interdit de baignade

Une journaliste du Global Post, Rachel Glickhouse, explique dans un article que seulement 40% des eaux usées sont traitées à Rio. Le reste est déversé dans les rivières et la baie, ce qui met à mal l’image idyllique des plages brésiliennes.

Selon les instances sanitaires du pays, la plupart des plages devraient interdire les baignades, y compris dans les quartiers aisés. C’est donc bien un problème global et pas uniquement lié à la construction souvent anarchique des favelas.

Les JO se profilent

Pire encore, ce ne sont pas seulement les eaux usées qui sont déversées dans la baie, mais aussi des tonnes de déchets diverses.

Pour le Brésil, la Coupe du Monde de football qui se déroulera le mois prochain n’est qu’une première étape. En 2016 se dérouleront à Rio les Jeux Olympiques qui devraient attirer encore plus de touristes.

Et contrairement à la Coupe du Monde, certaines épreuves se dérouleront dans l’eau…

Noter
0