Connexion

ESPAGNE

Catalogne: le référendum sur l'indépendance finalement annulé

Le vote, initialement prévu le 9 novembre prochain, était jugé inconstitutionnel par les autorités centrales.



7,5 millions d'habitants vivent en Catalogne, région du nord-est de l'Espagne (Photo: Shutterstock.com)

Le référendum du 9 novembre sur l'indépendance de la Catalogne n'aura pas lieu. Le gouvernement catalan a renoncé, lundi 13 octobre, à l'organisation du scrutin, jugé inconstitutionnel par Madrid.

L'annonce est tombée après une réunion houleuse du président de la région, Artur Mas, avec les partis qui soutenaient cette consultation. Artur Mas s'était engagé à rester dans la légalité, tandis que l'aile gauche de la coalition pour l'indépendance prônait la désobéissance civile.

Contrairement au gouvernement britannique qui avait autorisé l'Ecosse à se prononcer sur son indépendance – elle l'a rejetée le 18 septembre –, le gouvernement espagnol s'opposait à l'organisation d'une consultation similaire en Catalogne. Selon le Premier ministre, Mariano Rajoy, les régions ne peuvent pas se prononcer seules sur une éventuelle sécession, car les questions de souveraineté nationale relèvent de l'ensemble de la population, souligne Le Monde.

La Catalogne, région du nord-est qui produit un cinquième de la richesse nationale, est très fière de son identité linguistique et culturelle. La crise économique et l'intransigeance du Parti conservateur au pouvoir ont fortement contribué à attiser la fièvre indépendantiste.

Près de 80% des Catalans se disent favorables à un référendum, que ce soit pour voter pour ou contre l'indépendance. Ils ne sont que 20% à vouloir passer outre l'interdiction du scrutin.

Noter
5