Connexion

CARTELS DE DROGUE

Colombie: le tueur à gages de Pablo Escobar libéré pour bonne conduite

Responsable de milliers de morts, le tueur à gages Jhon Jairo Velasquez a été libéré. Il opérait pour le cartel de cocaïne à Medellin et effectuait les basses besognes de Pablo Escobar.


Le tueur à gage de Pablo Escobar est responsable de la mort de milliers de personnes. Crédit : Shutterstock

Un tueur à gages d’un des plus grands cartels de drogue au monde peut-il faire preuve de bonne conduite ? C’est la question que se pose les Colombiens après la libération de Jhon Jairo Velasquez.

Un avion de ligne et un candidat présidentiel
 

Connu également sous le nom de Popeye, il est responsable de milliers de morts. Son chef, le célèbre Pablo Escobar, lui a même ordonné l’assassinat de sa petite amie qui était également l’ex-compagne d’Escobar. Elle voulait devenir informatrice auprès des Américains pour se venger d’un avortement forcé que lui a fait subir le patron du plus puissant cartel du monde. A son palmarès, il a également kidnappé et tué des hommes politiques dont Luis Carlos Galan, candidat à l’élection présidentielle en 1989.

Il est aussi impliqué dans l’explosion d’un avion de ligne de la compagnie Avancia qui a coûté la vie aux 107 passagers. Son rôle au sein du cartel était relativement simple : assassiner les ennemis d’Escobar et sécuriser les territoires contrôlés ainsi que les voies utilisées pour le trafic. Car ce sont des milliards de dollars de cocaïne que l’organisation a envoyé en Europe et aux Etats-Unis pendant les années 1980. Aujourd’hui âgé de 52 ans, il a finalement été libéré de la prison de haute sécurité de Combita après 22 années passées derrière les barreaux.

Tueur puis étudiant
 

Pour justifier cette libération anticipée après un peu plus de la moitié de sa peine, la justice colombienne a expliqué que sa bonne conduite et les études qu’il a suivies pendant son incarcération lui donnent droit à ce traitement. Les familles des victimes du vol d’Avancia se sont plaintes de cette décision, expliquant qu’il n’avait pas tout révélé sur cette affaire. Ayant dénoncer d’autres criminels, sa vie est à présent en danger et le gouvernement n’a pas confirmé lui fournir une protection.

Après avoir traqué ses victimes pendant des années, c’est désormais lui qui devra craindre de se retrouver face à des tueurs sur le pas de sa porte. 

Noter
5