Connexion

FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL

À Davos, Klaus Schwab prône le dynamisme

Davos accueille ce mercredi 23 janvier les dirigeants de l’élite politique et financière de la planète. Une cinquantaine de chefs d’État et de gouvernement sont attendus en Suisse pour leur grand rendez-vous annuel.

Pour en finir avec la crise

Cette édition 2013 du Forum économique mondial devrait se dérouler dans une atmosphère apaisée : les soubresauts connus pas la zone euro semblent s’être calmés, et les premiers signes d’une reprise économique mondiale se font sentir.

Mardi soir, à l’ouverture officielle, le fondateur du Forum, Klaus Schwab, a suggéré aux participants de tourner la page de la crise de la zone euro. "J'exprime l'espoir que vous sortiez de cette réunion avec une vision qui aille au-delà de la simple gestion de crise comme nous l'avons vu, une vision qui soit beaucoup plus dynamique, et pas seulement une lutte contre la crise", a-t-il déclaré.

Un Forum sans François Hollande

Parmi les dirigeants politiques présents à Davos : le Premier ministre britannique David Cameron, la chancelière allemande Angela Merkel, le président du Conseil italien Mario Monti ou encore le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Côté français, ni François Hollande ni Jean-Marc Ayrault ne seront présents, la France sera donc représentée par le ministre de l’Économie Pierre Moscovici et par la ministre déléguée à l’Économie numérique Fleur Pellerin. La Chine ee les États-Unis n’ont également envoyé personne à Davos cette année : une première.

Noter
0