Connexion

Démission du Premier ministre arménien, Serge Sarkissian

Le Premier ministre arménien Serge Sarkissian a été contraint de quitter ses fonctions après 11 jours de protestations.

Le premier ministre arménien, Serge Sarkissian, a démissionné, lundi 23 avril. "Je quitte le poste de dirigeant du pays (…) Nikol Pachinian avait raison. Et moi, je me suis tromp" a-t-il expliqué à la presse. "Le mouvement de la rue ne voulait pas que je sois premier ministre. Je satisfais votre demande et je souhaite paix et harmonie à notre pays".

Le dirigeant a donc perdu son bras de fer avec la rue après pas moins de 11 jours d’une contestation qui commençait à s'étendre à tout le pays. Ce mouvement de protestation était porté par le député Nikol Pachinian. Les manifestants protestaient contre les pouvoirs qu'il s'était attribués en devenant Premier ministre après dix ans à la présidence.

Sarkissian a ene ffet été président de 2008 à mars 2018 avant de devenir Premier ministre – une manœuvre largement perçue comme un moyen de se maintenir au pouvoir. Plus globalement, il a été une figure majeure de la vie politique arménienne depuis l’indépendance du pays en 1991.

Noter
0