Connexion

Échange de prisonniers entre Kiev et les séparatistes pro-russes

En Ukraine, les autorités et les séparatistes prorusses ont échangé pas moins de 300 prisonniers, dans une des plus importantes opérations de ce type en près de quatre ans de guerre.

Mercredi 27 décembre, Kiev et les rebelles séparatistes du Donbass ont procédé à un important échange de prisonniers. Soixante-quatorze Ukrainiens ont été libérés et renvoyés chez eux par les rebelles, tandis que plus de 250 personnes sont retournées dans les régions insurgées (Lougansk et Donetsk). A noter qu’un prisonnier aux mains de Kiev et 73 aux mains des séparatistes ont refusé de changer de camp.

Des deux côtés, il s’agissait de militaires capturés durant des combats, mais aussi de civils suspectés d’actions de soutien au camp opposé. Les Russes détenus en Ukraine n’ont toutefois pas été libérés. D’après le Président Ukrainien, Petro Porochenko, ils doivent servir de monnaie d’échange pour obtenir la libération des Ukrainiens détenus en Russie.

Cette opération spectaculaire, maintes fois reportée, s’est déroulée au point de passage de Maïorsk, sur la ligne de front.  Cet échange, juste avant le Nouvel An et le Noël orthodoxe le 7 janvier, constitue un rare progrès dans l'application des accords de Minsk de février 2015. Ces accords ont permis une baisse d'intensité des combats, mais leur volet politique est resté lettre morte.

Noter
0