Connexion

ECONOMIE & FINANCE

Un accord aurait été trouvé entre BNP Paribas et les Etats-Unis

Selon le "Wall street journal", BNP Paribas et la justice américaine sont sur le point de conclure un accord à l'amiable. Au départ, il aurait été question d'une amende s'élevant à plus de 10 milliards de dollars. Finalement, le compromis coûterait huit à neuf milliards de dollars. La première banque française et deuxième banque de la zone Euro est accusée d'avoir violé des embargos américains entre 2002 et 2009.

Mots-clés
Noter
0