Connexion

VŒUX PRÉSIDENTIELS

Vœux au corps diplomatique: François Hollande évoque le Mali

Vendredi 11 janvier, le chef de l’État a présenté ses vœux au corps diplomatique. Il a profité de cette occasion pour dresser le bilan de l’action internationale de ses premiers mois en tant que président, et a répondu à l’appel du président Dioncounda Traoré au sujet de la crise au Mali.

François Hollande a évoqué, à l’occasion de ses vœux adressés au corps diplomatique à l’Élysée, la possibilité d’une intervention française au Mali, alors que le pays doit faire face à une avancée préoccupante des islamistes, qui "cherchent à porter un coup fatal à l’existence même du Mali", a déclaré le Président. "La France, comme ses partenaires africains et l’ensemble de la communauté internationale, ne pourra pas l’accepter", a-t-il affirmé.

"La France répondra à la demande des autorités maliennes"

Le Président a donc répondu aux demandes des autorités maliennes d’obtenir une aide militaire de la France : "J’ai donc décidé que la France répondra aux côtés de nos partenaires africains à la demande des autorités maliennes. Elle le fera strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, et elle sera prête à arrêter l’offensive des terroristes si elle devait se poursuivre".

Le président malien par intérim doit rencontrer François Hollande mercredi prochain. Il fera par ailleurs une "déclaration à la nationce vendredi 11 janvier à 21h (heure de Paris), comme l'a indiqué l'ambassadeur du Mali en France, Boubacar Sidiki Touré.

Noter
0