Connexion

GOOGLE SOIGNE

Comme leurs patients, les médecins cherchent les nouveautés médicales sur Internet

Si les patients vont sur Internet pour découvrir de quelle maladie ils sont atteints, les médecins ne sont pas en reste, selon une récente étude, 96% des médecins généralistes se rendent quotidiennement sur la toile pour trouver de nouvelles informations médicales.

Photo : Capture d'écran Doctissimo.fr

Les patients surfent sur Internet pour trouver les explications à leurs symptômes, les médecins aussi.

Les médecins ne sont pas épargnés par Internet

C’est ce que révèle le premier baromètre « web et santé » réalisé sur Internet par Listening Pharma, institut d’études spécialisa dans la santé et l’agence de communication Hopscotch Digital.

A l’heure du tout Internet, les médecins n’hésitent donc plus à utiliser les moteurs de recherche en plus des annonces officielles et des nouveautés scientifiques qu’ils reçoivent. Ils seraient même 25% à consulter Internet plusieurs fois par jour.

Le site de la Haute autorité de santé (HAS) est le site le plus consulté pour 14% des médecins. « Dans le cadre de leurs recherches professionnelles, les sites de laboratoires figurent en bonne place, ce qui laisse supposer que le lien vis-à-vis de ces acteurs reste important, » indique Béatrice Chemla, présidente de Listening Pharma.

Wikipedia et Doctissimo, sites les plus consultés par les patients

Côté patients, les sites de référence paraissent beaucoup moins « sérieux ». En effet, les internautes en recherche d’informations médicales auraient tendance à se rendre sur les sites les mieux référencés par les moteurs de recherche, en tête desquels apparaissent Wikipedia, dans 100% des cas, Doctissimo dans 84% des cas. Le site du ministère de la Santé n’arrive que dans 9% des cas sur la première page des requêtes.

Dans la plupart des cas, les internautes effectuent des recherches sur le cancer. Depuis un an et chaque mois, 1,5 million de personnes ont tapé « cancer » dans la barre de leur moteur de recherche.

Le Sida arrive en deuxième position avec 550 000 requêtes mensuelles tandis que 368 000 personnes effectuent des recherches sur le diabète et 368 000 sur la dépression.

Les internautes font l’actualité médicale

Plus impressionnants encore sont le nombre de contenus médicaux générés par les simples internautes sur Internet. En effet, 80% de ces contenus qui circulent sur la toile sont créés par de simples individus.

Ces contenus se retrouvent, pour 51% d’entre eux, sur Facebook, pour 29% d’entre eux sur Twitter.

Durant la période étudiée, les troubles mentaux ont fait l’objet du plus grand nombre de discussions avec 135 000 contenus. Juste derrière, le cancer apparaît avec 42 000 contenus générés.

> Lu sur LeMonde.fr

Noter
0