Connexion

DÉVELOPPEMENT MONDIAL

Esther Duflo, économiste française et conseillère de Barack Obama

La Française Edith Duflo va rejoindre les rangs de l’équipe de Barack Obama, au sein de son Conseil présidentiel sur le développement global, une nouvelle institution visant à aider le président sur les grandes questions de développement auxquelles il sera confronté. Une reconnaissance particulière pour cette économiste française au parcours exemplaire, célèbre pour ses travaux sur la pauvreté.

Photo : kk+/Flickr / cc

Barack Obama s’entoure des meilleurs et pour faire partie de son Conseil présidentiel sur le développement global, le président américain a choisi une Française. Esther Duflo, 40 ans, a été nommée à la fin du mois de décembre et conseillera désormais le président sur de nombreuses questions de développement.

12 économistes pour conseiller Barack Obama

« Je suis impatient de travailler avec eux dans les mois et les années à venir, » avait déclaré Barack Obama lors de la nomination des douze membres de son comité, le 21 décembre dernier.

Institué par le gouvernement en février 2012, le Conseil présidentiel sur le développement global est, selon les termes du président, « vital pour la sécurité nationale » et « un impératif stratégique, économique et moral » pour les Etats-Unis.

Esther Duflo siègera au côté de nombreuses personnalités reconnues à l’international et parmi elles, l’Egyptien Mohamed El-Erian, directeur du fonds d’investissement Pimco, Smith Singh, économiste du développement et Sylvia Mathews Burwell, présidente de la Fondation Wal-Mart.

Une économiste de renommée mondiale

Largement considérée comme une des plus grandes économistes de sa génération, Esther Duflo a déjà été récompensée à de nombreuses reprises pour ses travaux centrés sur la pauvreté dans le monde.

Lauréate de plusieurs récompenses internationales, Esther Duflo s’est notamment vu décerner la médaille John Bates pour ses travaux sur la pauvreté. La médaille John Bates est souvent considérée comme l’antichambre du prix Nobel.

Esther Duflo a également reçu le prix du livre économique de l’année Financial Times/Goldman Sachs, en 2011, pour son ouvrage cosigné avec l’Indien Abhijit Vinayak Banerjee, Repenser la pauvreté.

Dans ce livre, Esther Duflo réunit l’ensemble de ses travaux, menés sur le terrain et en partenariat avec des ONG, sur la pauvreté.

Une intellectuelle française aux Etats-Unis

Aujourd’hui enseignante au Massachussetts Institute of Technology (MIT) de Boston, Esther Duflo a commencé ses études à Paris. Titulaire d’un master d’histoire et d’économie à l’école Normale supérieure elle est également diplômée du MIT.

« C'est une intellectuelle française de centre gauche qui croit en la redistribution et en l'idée optimiste que demain pourrait être meilleur qu'aujourd'hui. Elle est largement à l'origine d'une tendance académique nouvelle, » écrivait à son propos le New Yorker en 2009.

Noter
5