Connexion

NÉPAL

Avalanche dans l'Himalaya: neuf morts, cinq rescapés

Une avalanche, dans la nuit de samedi 22 à dimanche 23 septembre, sur le mont Manaslu, au Népal, a provoqué la mort de neuf alpinistes, dont 4 Français. Les recherches des autres victimes ont repris, lundi 24 septembre, cinq personnes ont été secourues. Parmi ces survivants, quatre seraient Français.

Photo : switchback travel/Flickr / cc

Une avalanche survenue samedi 22 septembre sur la huitième plus haute montagne du monde, le Mont Manaslu (8 156 mètres), située au Népal, a fait au moins 9 morts, dont 4 Français parmi 25 à 30 alpinistes présents à l’occasion de cette ascension.

Quatre Français secourus

Les recherches ont repris, lundi 24 septembre au matin. Parmi les cinq personnes retrouvées vivantes, quatre seraient françaises.

Les alpinistes se trouvaient sur un camp de base, à 7 000 mètres d’altitude, lorsqu’un mur de neige et de glace s’est détaché au sommet de la montagne, provoquant une avalanche qui s’est effondrée sur les tentes des alpinistes qui dormaient.

Le bilan de cet accident serait le plus lourd depuis l’avalanche du Kang Guru, en 2005, au Népal.

Pour le moment, 13 survivants ont été envoyés, par avion, à Katmandou, capitale du Népal afin d’être soignés. Huit autres personnes se trouvent toujours sur le camp numéro 3, lieu du drame, en raison des mauvaises conditions météorologiques qui empêchent les secours de venir les chercher.

Noter
3