Connexion

IRLANDE DU NORD

À Belfast, l'Union Jack flotte pour Kate Middleton

Le drapeau britannique flotte à nouveau sur l’hôtel de ville de Belfast. Juste pour un jour, en hommage à la duchesse de Cambridge, Kate Middleton, qui fête ce 9 janvier son 31ème anniversaire.

L'Union Jack sur la mairie de Belfast - Les images d'affrontements (crédit: capture Sky News)

Jets de cocktails Molotov, feux d’artifices… Pas le programme de festivités royales mais celui, au contraire, de la sixième nuit de violence consécutive dans le quartier est de Belfast, de mardi 8 à mercredi 9 janvier.

Un mois de manifestations

Tout a commencé il y a un peu plus d’un mois. Le 3 décembre, les conseillers municipaux de Belfast ont voté la restriction du nombre de jours où le drapeau britannique peut flotter sur les bâtiments publics.

En réaction, des manifestations de rues ont été organisées par les unionistes, partisans protestants du maintien de l’Irlande du Nord dans le Royaume-Uni. Certains rassemblements ont été violents, déjà plus de 100 personnes ont été arrêtées et des dizaines de membres des forces de l’ordre ont été blessés.

Polémique autour du coût du maintien de l’ordre

Une polémique fait la Une des quotidiens britanniques, en particulier londoniens. Elle porte sur le coût exorbitant du maintien de l’ordre en Irlande du Nord. Depuis début décembre, la facture s’élèverait déjà à plus de 7 millions d’euros.

Les six nuits consécutives d’affrontements ravivent les vieux souvenirs des affrontements intercommunautaires et les craintes sont nombreuses de voir cette spirale de violence dégénérer et remettre en cause le processus de paix.  

Le drapeau britannique a été hissé mercredi 9 janvier pour un jour à l’occasion du 31ème anniversaire de la duchesse Catherine de Cambridge. La revendication des manifestants – l’annulation de la décision du 3 décembre – est peu probable compte tenu de la composition du conseil municipal.

Noter
0