Connexion

JMJ RIO 2013

Tout ce qu’il faut savoir sur ces Journées mondiales de la jeunesse

Pour le premier voyage à l'étranger de son pontificat, le pape François va présider pendant une semaine les 28e Journées mondiales de la jeunesse à Rio de Janeiro (JMJ), où sont attendus jusqu'à 1,5 million de jeunes pèlerins du monde entier jusqu'à dimanche. A quoi faut-il s’attendre ?

Le Christ Rédempteur dominant la ville de Rio de Janeiro au Brésil, du haut du mont du Corcovado - Photo : Charlie Phillips / Flickr cc.

Jusqu'à 1,5 million de pèlerins du monde entier sont attendus à Rio de Janeiro, pour les 28e Journées mondiales de la jeunesse, du 23 au 29 juillet. Plus de 30 000 policiers et militaires seront mobilisés pour ce que les autorités ont décrit comme "la plus grande opération de sécurité de l'histoire de Rio". Saviez-vous qu’avec plus de 123 millions de fidèles, le Brésil reste le pays le plus catholique du monde ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ces JMJ…

Où va dormir le pape ?

François dormira à la Résidence Sumaré, qui accueillera également les 30 personnes de la suite papale. Jean-Paul II y avait séjourné lors de ses deux visites au Brésil, en 1980 et 1997. Une suite avec une chambre et une salle de séjour dotée d’une bibliothèque et un frigo bar avait été initialement réservée pour le Pape, mais ce dernier a finalement opté pour une chambre identique à celles qu’occuperont les sept cardinaux qui vont l’accompagner.

Un menu d’exception pour le pape

Vendredi 26 juillet, le pape déjeunera avec des jeunes représentants des cinq continents. Au menu : un potiron accompagné de riz avec filet farci au fromage italien provolone et asperges au beurre, puis une mousse de fruit de la passion ; les recettes ont été imaginées par le chef Juraciara Nabucco. "Je n’arrive pas encore à y croire. C’est une chose incroyable", a confié le cuisinier. Le repas se tiendra à Saint-Joaquim, résidence de l’archevêque de Rio de Janeiro et président du Comité local d’organisation de la Journée Mondiale de la Jeunesse, Mgr Orani João Tempesta.

François n’oubliera pas les pauvres à Rio

Visites aux favelas de Varginha et à l'hôpital où sont soignées les addictions à l'alcool et aux drogues, rencontres avec les jeunes détenus : tels sont les rendez-vous que le Pape François a voulu ajouter au programme initialement préparé pour Benoît XVI. "Ah, comme je voudrais une Église pauvre et pour les pauvres" avait-il déclaré lors de l'audience avec les représentants des médias en mars dernier.

L’ONU invitée aux débats

Les Journées mondiales de la jeunesse ont prévu une matinée de débats sur le rôle de la jeunesse dans le développement durable et la paix, avec la participation de l’Organisation des Nations unies. L’événement "Jeunes et culture de la paix" se déroulera le 23 juillet avec la participation de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi. "Les Journées ont une caractéristique très intéressante ; elles conduisent les jeunes à se tourner vers Dieu, vers le monde et vers eux-mêmes. Et ce regard implique une grande responsabilité dans la construction de ce monde nouveau", explique Mgr Portella, le secrétaire exécutif des JMJ.

Plus de 250 catéchèses proposées aux jeunes

Le Vatican a confirmé que plus de 267 lieux proposeront des catéchèses durant les JMJ. Ces catéchèses seront données, dans plusieurs langues, sur les trois journées, entre le 24 et le 26 juillet, par des évêques et des cardinaux. Trois thèmes seront déclinés sur les trois journées : "Soif d’espérance, soif de Dieu" le 24juillet, "Etre disciples du Christ" le 25 juillet, et "Etre missionnaires: Allez" le 26 juillet.

Plus de strings sur les plages…

Les sculptures de sable de la plage de Copacabana arborant fesses et seins nus ne seront pas les bienvenues durant toute la durée des JMJ, par respect pour le souverain pontife. "Par respect pour le pape et pour le lieu qu'il va bénir, j'ai changé leur tenue", a expliqué à l'AFP Ubiratan dos Santos, sculpteur de sable depuis 20 ans, qui a rajouté sur ses femmes une petite jupe plissée pour l'occasion. La cérémonie d'accueil des jeunes et le chemin de croix des JMJ se dérouleront en effet à Copacabana.

Le plus grand flash mob du monde à Guaratiba

Le dimanche 28 au matin à Guaratiba, les jeunes du monde entier danseront tous ensemble pour rendre hommage au Pape François et à toute l’Eglise. Le défi consiste à organiser le plus grand flash mob du monde. La danseuse carioca Gláucia Geraldo s’est occupée de la chorégraphie et la chanson "Francisco" fait partie de la programmation du "Show du Futur". Les jeunes peuvent déjà commencer à répéter avec leurs amis. Selon Edson Erdmann, directeur artistique des événements à Guaratiba, "l’objectif du flash mob est de montrer qu’ensemble nous avons quelque chose à dire au monde, quelque chose qui nous unit tous". Chorégraphie ci-dessous :

Noter
5