Connexion

ELECTIONS FÉDÉRALES ALLEMANDES

L'Allemagne vote ce dimanche

Leader économique, politique et démographique de l’Union européenne, l’Allemagne va choisir ce dimanche 22 septembre les 598 députés du Bundestag – chambre basse du Parlement - pour les quatre prochaines années. Un scrutin décisif pour l’Europe puisqu’il décidera en grande partie de la politique monétaire de la région, ainsi que du comportement à adopter face aux Etats de l’Europe du Sud. L’occasion de revenir sur les différents acteurs de la campagne électorale, ses enjeux et les événements qui l'ont marquée.

L’Allemagne va choisir les 598 députés du Bundestag – chambre basse du Parlement - pour les quatre prochaines années, ce dimanche 22 septembre. - jeff_w_brooktree/Flickr/cc

Le calendrier des réformes et des grandes orientations de l’Union Européenne dépendra largement de la coalition qui sortira des urnes lors des élections législatives allemandes de ce 22 septembre 2013. Leader économique et politique de l'UE, l'Allemagne voit tous les regards européens posés sur elle depuis l'été.

Si Angela Merkel devient pour un troisième et dernier mandat, chancelière, elle pourrait ainsi décider d’engager des réformes plus courageuses sur le long terme, sans pression électorale.

Les élections fédérales allemandes en cinq questions

Les électeurs allemands ont deux voix pour voter : celle du mandat direct et celle du mandat de listes. Concrètement, sur leur bulletin de vote, ils doivent apposer deux croix : une pour choisir le nom d’un candidat en circonscription qu’ils souhaitent voir représenter leur région au Bundestag, et une autre... lire la suite de l’article 
 

Législatives en Allemagne : le pragmatisme d’Angela Merkel, une arme redoutable

Les grandes lignes de l'histoire personnelle de la chancelière sont largement connues. Mais en quoi sa personnalité explique-t-elle sa pratique du pouvoir et sa manière d'aborder la campagne électorale ? JOL Press a interrogé Florence Autret, la biographe française d'Angela Merkel… Lire la suite de l’article
 

Peer Steinbrück, "sparring-partner" ou partenaire tout court pour Angela Merkel ?

Angela Merkel connaît depuis un an le nom de son adversaire : Peer Steinbrück a été choisi par le parti social-démocrate allemand (SPD) pour tenter d’empêcher la réélection d’Angela Merkel. A un mois du scrutin, le moins que l'on puisse dire est qu'il est mal parti… lire la suite de l’article
 

Le doigt d’honneur du rival d’Angela Merkel choque l’Allemagne

Peer Steinbrück fait la une d’un magazine allemand. Rien de surprenant pour le candidat démocrate qui entame la dernière ligne droite de sa campagne pour les élections allemandes. Sauf que la photo fait scandale outre-Rhin… lire la suite de l’article


Sondages : Angela Merkel se cherche une nouvelle coalition

Si l’Union chrétienne-démocrate (CDU) d’Angela Merkel continue de faire la course en tête dans les intentions de vote des élections allemandes, elle doit faire face à la montée des sociaux-démocrates et à la déroute de son allié gouvernemental, le parti libéral… lire la suite de l’article


Débat Merkel-Steinbrück : Eurovision, collier allemand et match nul

Trois semaines avant les élections allemandes, la chancelière Angela Merkel et son rival, le social-démocrate Peer Steinbrück, se sont affrontés dimanche soir lors d’un débat télévisé. Un duel qui ne semble pas avoir passionné les téléspectateurs qui ont préféré débattre sur le collier de la… lire la suite de l’article
 

Le parti anti-euro allemand séduira-t-il les déçus de Merkel ?

A cinq mois d'élections législatives prévues en septembre, le politologue Gero Neugebauer, de l'Université libre de Berlin, nous aide à décrypter la montée de ce mouvement qui plaide pour une "dissolution ordonnée" de la monnaie unique européenne… lire la suite de l’article 


Les jeunes, laissés pour compte des élections allemandes ?

Dans un pays où l’âge moyen de l’électeur est de 45 ans, les experts observent une certaines désaffections à l’égard de ce scrutin chez les plus jeunes. La plupart d’entre eux ne se sentent pas concernés. Pire encore, ils auraient développé un certain cynisme envers le jeu politique… lire la suite de l’article


Le parti pirate allemand : avis de disparition

Le Parti Pirate allemand crédité de 2 à 3% des intentions de vote – sous le seuil des 5% nécessaires pour obtenir une représentation au Bundestag – est loin d’ébranler les foules comme lors des élections locales à Berlin en 2011. Retour sur l’histoire de cette organisation libertaire et activiste… lire la suite de l’article

Noter
5