Connexion

Couverture médiatique

Le CSA invite les médias à la prudence dans leurs directs

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a invité vendredi les télévisions et les radios « à agir avec le plus grand discernement » dans leur couverture des événements dans le pays.

Capture d'écran de la chaîne BFMTV qui couvre les prises d'otages.

Alors que toutes les chaînes de télévision ont bouleversé  leurs programmes afin de couvrir au plus près les prises d'otages de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, et de Porte de Vincennes, dans le XII e arrondissement, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) a invité les médias à faire preuve de prudence et de responsabilité.

Assurer la sécurité et laisser les forces de l'ordre travailler efficacement 

Le CSA, qui ne cite pas directement les prises d'otages, explicite son invitation par "le double objectif d'assurer la sécurité de leurs équipes et de permettre aux forces de l'ordre de remplir leur mission avec toute l'efficacité requise".

Depuis l'attentat contre la rédaction du journal Charlie Hebdo qui a fait 12 morts mercredi et la fusillade qui a coûté la vie à une policière stagiaire à Montrouge, des équipes de journalistes suivent pas à pas la traque des suspects, côtoyant les forces de l'ordre sur le terrain. 

 

Source Reuters

Noter
0