Connexion

Manœuvres navales communes pour Pékin et Moscou

La relation entre Pékin et Moscou est au beau fixe. Mardi 12 mai, les deux membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies ont lancé conjointement des manoeuvres navales inédites en Méditerranée.

Du port de Novorossiïsk sur la mer Noire, 9 bâtiments doivent gagner mardi la Méditerranée, une partie du monde où les deux pays n'ont encore jamais procédé à des exercices militaires communs. Ces exercices ont une durée prévue de 11 jours, a rapporté le quotidien chinois Global Times.

"Cela montre clairement que les deux pays vont œuvrer ensemble au maintien de la paix et de l'ordre international de l'après-guerre", a commenté l'agence de presse Chine nouvelle, qui voit dans ce rapprochement la garantie d'une "contribution à un monde meilleur".

La Chine et la Russie se sont trouvées de nombreux poins communs ces dernières années, alors que le fossé se creuse entre Moscou et les nations occidentales et que Pékin affirme de plus en plus ouvertement ses ambitions et sa puissance.

"Malgré leurs différences culturelles, les deux pays sont sur un pied d'égalité, contrairement à la relation de maître à valet qui unit les Etats-Unis et le Japon", a commenté le Global Times.

Noter
0