Connexion

Médias

Dans les médias

JO d'hiver 2022 : moments clés de la candidature de Beijing

Une séance d'information sur les candidatures des Jeux olympiques d'hiver de 2022 sera organisée mardi et mercredi à Lausanne, dans le sud-ouest de la Suisse.Cette séance d'information permettra à Beijing (Chine) et Almaty (Kazakhstan), villes candidates à l'organisation des Jeux de 2022 de présenter leur projet olympique à tous les membres votants du CIO et d'autre part, de donner aux membres du CIO la possibilité de poser des questions aux villes s'agissant de leur projet. Voici les moments clés de la...  Lire l'article »

Revues de presse

JO d'hiver 2022 : Beijing prêt à donner une présentation cruciale sur son projet olympique au CIO

Les villes candidates d'Almaty (Kazakhstan) et Beijing (Chine) à l'organisation des Jeux Olymiques d'hiver de 2022 vont tenter de promouvoir mardi et mercredi à Lausanne, en Suisse, les mérites de leurs candidatures auprès du Comité international olympique (CIO).Les deux délégations vont procéder mardi aux présentations et répondre aux questions des membres du CIO, ainsi qu'organiser des activités promotionnelles spécifiquement dirigées vers les membres du CIO le lendemain.Beijing va entrer ainsi dans la phase...  Lire l'article »

Encyclopédie des médias

États-Unis

Newsweek, l’actualité décryptée en profondeur

Deuxième magazine américain, Newsweek a récemment rencontré des difficultés, notamment financières : la solvabilité...

L’histoire d’une volonté familiale Un groupe d’actionnaires le fonde en 1933 : le journal est la première tentative pour la famille Mellon de s’immiscer sur le terrain journalistique à l’échelle nationale. Près de 2,5 millions de dollars sont investis dans le lancement de la publication. En 1937, le journal fusionne avec Today, fondé cinq ans...  Lire l'article »

Vidéos

Grèce divisée : 50 000 personnes dans les rues d'Athènes

Grèce divisée : 50 000 personnes dans les rues d'Athènes

Athènes, Grèce - 3 Juil 2015 - Vendredi soir, le premier ministre grec, Alexis Tsipras, est venu galvaniser ses troupes. Il a rejoint une foule de 25 000 personnes devant le Parlement d'Athènes. Il a appelé ses partisans à dire "non" lors du référendum de dimanche, pour "vivre avec dignité en Europe". Au même moment, 22 000 partisans pour le "oui" étaient rassemblés sur le site des Jeux Olympiques de 1896. Ce vendredi, un sondage, de l'institut Alco, donnait l'avantage au "oui" pour la première fois avec 44.8% des voix, contre 43.6% pour le "non".  Voir la vidéo »