Connexion

RUSSIE

Meurtre de Boris Nemtsov : un suspect passe aux aveux

Un des deux suspects arrêtés samedi a reconnu son implication dans l’assassinat de l’opposant russe Boris Nemtsov. Il est incarceré jusqu'au 28 avril.

Un suspect arrêté dans le cadre de l'affaire sur l'assassinat de Boris Nemtsov est passé aux aveux
Il s’appelle Zaour Dadaïev. Cet homme d’origine tchétchène vient d’être incarcéré pour le meurtre de l’opposant russe Boris Nemtsov, après être passé aux aveux, ce dimanche après-midi. "L'implication de Dadaïev dans le crime est confirmée non seulement par sa confession mais aussi par tous les éléments que les enquêteurs ont rassemblés dans le dossier", a indiqué la juge du tribunal de Basmanni, Natalia Mouchnikova.

Qui est Zaour Dadaïev ?

Selon un responsable des services de sécurité de la République autonome d'Ingouchie, voisine de la Tchéchénie, Dadaïev a passé dix ans au sein du bataillon "Sever", une unité de police du ministère de l’Intérieur tchétchène. On ignore s’il y officiait encore, au moment de l’assassinat de Boris Nemtsov, ou s’il l’avait quitté. Les autorités tchétchènes n'ont cependant pas confirmé l'information.

Les autres suspects

L’autre homme arrêté samedi, Anzor Goubachev, a lui aussi été placé en détention jusqu’au 28 avril, sur décision de la magistrate. Il nie pour sa part toute implication dans l'affaire. Trois autres suspects, Chagid Goubachev, frère d'Anzor, Ramzan Bakhaïev et Tamerlan Eskerkhanov, ont également été placés en détention.

Un autre homme recherché

De son côté, l’agence de presse russe Interfax rapporte qu’un autre homme, tué samedi soir à Grozny (capitale tchétchène), était lui aussi recherché dans le cadre de l'affaire sur l’assassinat de Boris Nemstov. Lorsque les policiers se sont présentés à lui, dans un immeuble, ce dernier a lancé une grenade dans leur direction, avant de se faire exploser avec une autre.

Source : Reuters

Noter
0