Connexion

Moscou annonce la fin de ses opérations militaires en Syrie

Le président Vladimir Poutine a annoncé que son pays va retirer la majeure partie de ses forces militaires de Syrie. L’intervention militaire russe aura duré près de deux ans.

Lors d’une visite surprise sur la base de Hmeimim, dans le gouvernorat de Lattaquié, en Syrie, le président Vladimir Poutine a ordonné lundi le retrait partiel du contingent militaire russe du pays. "En près de deux ans, les forces armées russes, en collaboration avec l'armée syrienne, ont détruit en grande partie les terroristes internationaux. Par conséquent, j'ai pris la décision de faire rentrer en Russie la plus grande partie du contingent militaire russe se trouvant en Syrie", a-t-il expliqué.

"Si les terroristes relèvent de nouveau la tête, alors nous les frapperons avec une force jamais vue", a-t-il averti. "Nous n'oublierons jamais ni les morts ni nos pertes causées par la lutte contre le terrorisme". Il y était accompagné du dirigeant syrien Bachar al-Assad, du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et du chef des forces russes en Syrie, Sergueï Sourovikine. L’annonce n’est pas une surprise. Jeudi, Moscou avait annoncé la "libération totale" du territoire syrien de l'emprise du groupe Etat islamique (EI).

Moscou avait par ailleurs déjà annoncé la fin de la "phase active de l'opération militaire" en Syrie le 21 novembre dernier.

Noter
0