Connexion

Nouvelle attaque terroriste dans le département de l'Aude

Vendredi 23 mars, Radouane Lakdim a semé la terreur dans l'Aude lors d’une attaque terroriste. Quatre personnes – dont le gendarme Arnaud Beltrame – ont perdu la vie, tandis qu’une dizaine d'autres ont été blessées.

Radouane Lakdim a semé la terreur dans l’Aude ce vendredi, armé d'un pistolet de petit calibre et d'un couteau de chasse. Après avoir volé un véhicule, blessant grièvement le conducteur et tuant le passager ; il a ensuite attaqué quatre CRS qui revenaient d’un jogging à Carcassonne, en blessant un, avant de prendre la fuite.

Le français d'origine marocaine se réfugie ensuite dans le supermarché Super U de Trèbes (Aude) située à 10 kilomètres de Carcassonne. Se présentant comme "un soldat de l'Etat islamique (EI", il prend en otage plusieurs dizaines de personnes. Il demande alors la libération de Salah Abdeslam.

Parmi les quatre victimes, l’officier de gendarmerie Arnaud Beltrame a succombé à ses blessures samedi. Il avait proposé au terroriste de libérer le dernier otage, une caissière de 40 ans, et de rester à sa place. Le lieutenant-colonel du groupement de gendarmerie de l'Aude a été abattu par Lakdim deux heures et demis plus tard. Au son de son arme, l'assaut est donné et l'homme abattu.

Noter
0