Connexion

Processus de paix

9 000 soldats russes postés dans l'Est de l'Ukraine

Petro Porochenko a affirmé mercredi, lors du Forum économique mondial de Davos, que 9 000 soldats russes se trouvaient actuellement en territoire ukrainien. Il exige que Moscou de les retirer sans attendre.

Depuis le début du conflit, la vile de Donetsk est le théâtre de violents affrontements. Certaines parties de la ville ont d'ailleurs été partiellement voire entièrement détruites. (Crédit : 6Medias)
Depuis le début du conflit, la vile de Donetsk est le théâtre de violents affrontements. Certaines parties de la ville ont d'ailleurs été partiellement voire entièrement détruites. (Crédit : 6Medias)

L'Ukraine est toujours au bord du chaos. Dans l'est du pays, la situation ne s'améliore pas. Des soldats ukrainiens ont d'ailleurs été attaqués par des membres des forces régulières russes qui seraient 9 000 selon le président Petro Porochenko.

Cette vidéo montre ainsi des Ukrainiens fuyant les combats entre les séparatistes pro-russes et les forces ukrainiennes.


Vivre et mourir sous les obus en plein coeur de... par 6MEDIAS

Nouvelle réunion à Berlin

Une nouvelle séance de pourparlers de paix sur l'Ukraine aura lieu mercredi soir à Berlin en présence des ministres des Affaires étrangères allemand, français, russe et ukrainien, annoncent les autorités allemandes.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a confirmé une information parue dans le Süddeutsche Zeitung. Selon le quotidien, ce seraient l'Ukraine et la Russie qui ont sollicité la tenue de cette réunion, les deux pays s'inquiétant du récent regain de violences dans l'est de l'Ukraine, théâtre d'un soulèvement séparatiste pro-russe depuis avril dernier.

8 500 soldats russes postés à l'Est

Les autorités ukrainiennes ont affirmé que deux groupes de soldats russes, constitués d'environ 700 hommes au total, étaient entrés lundi en Ukraine pour aider les rebelles prorusses de l'Est. Kiev affirme d'ailleurs qu'ils seraient plus de 8 500 soldats de l'armée russe. Une affirmation que nie catégoriquement la Russie depuis le début.

Le soulèvement séparatiste pro-russe dans l'est de l'Ukraine, qui a débuté en avril dernier, a fait environ 4 800 morts selon les Nations unies. 

 

Noter
0