Connexion

QUI APRÈS BENOÎT XVI?

Démission du pape: les bookmakers parient sur son successeur

Le pape Benoît XVI vient de démissionner, et la question de son successeur est sur toutes les lèvres. Qui sera le nouveau pontife à la tête de l’Église catholique ? Les bookmakers parient déjà sur la nationalité et le nom du prochain pape.

Benoît XVI a annoncé sa démission, à l'âge de 85 ans. © Sergey Gabdurakhmanov / flickr-cc

Selon l’agence de presse italienne de jeux et de paris Agipro News, les bookmakers britanniques et irlandais penchent sur un Africain, un Italien ou peut-être un Canadien pour succéder au pape Benoît XVI.

Africain, Italien ou Canadien ?

Selon William Hill, le plus important des bookmakers britanniques, c’est le cardinal-évêque nigérian Francis Arinze, le Ghanéen Peter Turkson (président du conseil pontifical Justice et Paix depuis 2009) ou le Canadien Marc Ouellet qui seraient susceptibles d’occuper prochainement le Saint-Siège. L’agence irlandaise de bookmakers Paddy Power affichait le même "trio gagnant", mais plaçait Mgr Ouellet en première position.

Côté italien, les noms d’Angelo Scola (archevêque de Milan) et de Tarcisio Bertone (cardinal secrétaire d’État, et "numéro deux" du Vatican) ont aussi été évoqués par les bookmakers.

Le porte-parole de William Hill, Graham Sharpe, a rappelé qu’en 2005, les bookmakers avaient placé Mgr Francis Arinze et Mgr Joseph Ratzinger - le futur Benoît XVI - parmi les favoris.

Pierre, Pie, Jean-Paul, ou Benoît ?

Les bookmakers ont également lancé les paris sur le nom du prochain pape. Le nom de Pierre est en tête : premier pape de l’Histoire, il n’y a encore jamais eu de Pierre II, et ce serait donc une grande première. Pie arrive en seconde position : le dernier Pie - Pie XII -, est mort en 1958Jean-Paul arrive en troisième position, et ce serait un hommage rendu au charismatique Jean-Paul II, prédécesseur de Benoît XVI, mort en 2005 après 26 ans de pontificat. Enfin, un nouveau Benoît pourrait reprendre les clés de Saint-Pierre…

Le pape Benoît XVI, qui a annoncé lundi 11 février sa démission du Vatican à l’âge de 85 ans, parce qu’il n’avait "plus les forces" de continuer sa mission, devrait se retirer dans un monastère dans l'enceinte du Vatican. "Nous devrions avoir un nouveau pape pour Pâques", a déclaré Federico Lombardi, son porte-parole, et un conclave devrait être organisé courant mars.

Noter
0