Connexion

ROYAL BABY

Le Prince Charles sera un grand-père écolo

On lui connaissait des penchants écologistes. Mais le Prince Charles, qui sera bientôt grand-père, a réaffirmé ses convictions dans la lutte contre le changement climatique. « Je ne veux pas que mon futur petit-enfant me demande pourquoi je n’ai rien fait », a-t-il expliqué dans un entretien accordé à ITV, lundi 7 janvier.

Photo : capture d'écran vidéo / YouTube - Harper Collins

L'héritier du trône réaffirme ses convictions écologistes

Le prince Charles, interviewé par ITV pour le lancement de l'opération « You can be heroes », qui mobilise des volontaires en marge de grands évènements organisés au Royaume-Uni (comme les Jeux Olympiques en août 2012), a déclaré que la naissance prochaine de son premier petit-enfant renforçait ses convictions écologistes.

Engagé depuis plusieurs années déjà dans la lutte contre le réchauffement climatique, le prince Charles a déclaré qu'il ne voulait pas que son futur petit-enfant lui demande un jour « pourquoi il n'avait rien fait » pour la planète

« Ne pas leur laisser un cadeau empoisonné »

« Nous ne voulons pas transmettre à nos petits-enfants un monde détraqué, les laisser affronter les vrais problèmes. Naturellement, maintenant que je vais avoir des petits-enfants, il me semble encore plus évident qu’il faut essayer de ne pas leur laisser un cadeau empoisonné ». 

Écolo dans l'âme

Déjà en 2010, le prince Charles avait transformé sa maison londonienne en « festival écolo », la confiant à un collectif d'artistes, afin de promouvoir les énergies renouvelables. En 2011, il avait plaidé en faveur de la défense de la planète lors d'un voyage en Afrique du Sud, et a notamment mis en place un programme contre la déforestation, baptisé « Prince’s Rainforest Project ».

Il a par ailleurs fait installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de sa résidence, à Londres.

Noter
0