Connexion

CONDAMNATION

Quatre mois de prison ferme pour les Femen

Les trois militantes du groupe Femen ont été condamnées mercredi 12 juin en Tunisie, à quatre mois de prison ferme, pour avoir manifesté seins nus devant le Tribunal de Tunis le 29 mai dernier.

Photo, capture d'écran DR neworldnews1/ Youtube

Quatre mois de prison ferme

Le 12 juin, les Françaises Pauline Hillier et Marguerite Stern, l'Allemande Josephine Markmann, arrêtées le 29 mai dernier pour avoir manifesté seins nus en soutien à  Amina Tyler, ont été condamnées chacune à quatre mois de prison ferme pour "atteinte aux bonnes mœurs et à la pudeur", a expliqué à l'AFP l’un des avocats Souhaib Bahri.

"C’est une condamnation extrêmement lourde. C’est une atteinte grave à la liberté d’expression, pas seulement pour ces filles, mais pour la liberté d’expression en général", ont déclaré à l’AFP, les avocats français des Femen, indiquant que les militantes feraient appel.

Amina, toujours en détention

Amina, interpellée le 19 mai à Kairouan après avoir tagué l’inscription "Femen" sur un muret proche d’un cimetière est toujours en détention. La jeune femme âgée de 19 ans risque six mois de prison pour avoir utilisé un spray d’auto-défense et deux ans d'emprisonnement pour profanation de cimetière.

Dessin DR Femen France/Facebook

Les Femen dénonce "sauvagerie théocratique" du pouvoir tunisien

Consternées, les Femen ont immédiatement dénoncé la "sauvagerie théocratique" du pouvoir tunisien et "sa négligence face aux conventions démocratiques". Cette condamanation les laissent "craindre le pire" concernant le sort de la militante tunisienne Amina Tyler, qui pourrait, selon elles, "très bien être lapidée".

Les activistes ont également appeler à de nouvelles manifestations pour soutenir les quatre jeunes femmes: "Le mouvement Femen ne les laissera pas croupir en prison, nous appelons le monde entier à se soulever pour soutenir ces soldates de la libert", ont-elles lancé sur leur page Facebook.

Noter
0