Connexion

JOL TV

DOCUMENTAIRE - «LE PRIX DE LA LIBERTÉ»

Rudolf Noureev, un danseur libre et passionné

Danseur mythique, sûrement l’un des plus grands de tous les temps, Rudolph Noureev n'a pas eu une vie banale. De l'Union Soviétique à la France, son parcours incroyable à fait l'objet d'un documentaire dans la collection «Un jour/ un destin» diffusé sur France 2, à l'occasion des vingt ans de sa mort le 6 janvier dernier.

Né le 17 mars 1938 lors d'un voyage en train, Rudolph Noureev était voué à une vie extraordinaire. Tout commence en 1961, Rudolf Noureev, 22 ans,  alors danseur soliste du Kirov, refuse de reprendre l'avion pour l'Urss et demande l'asile politique en France. Ce fils d'un paysan tartare deviendra l'un des danseurs et des chorégraphes les plus talentueux du XXe siècle.

Il brillera sur les grandes scènes européennes,  à Londres, au Royal Opera House de Covent Garden, et à Paris, où il prendra la direction de la danse à l'Opéra de Paris de 1983 à 1989. Grâce aux images d'archives et les témoignages, le film inédit de Camille Ménager fait revivre le talent et le génie d'un des plus grands danseurs de tous les temps, en revenant également sur son douloureux combat contre le sida qui devait le terrasser à l'âge de 54 ans, ce 6 janvier 1993.

JOL TV