Connexion

ÉCONOMIE NATIONALE

Russie: les fonctionnaires interdits de véhicules de fabrication étrangère

Dans un décret publié mardi 15 juillet 2014, le Premier ministre Dmitri Medvedev interdit l’achat de véhicules de fabrication étrangère pour les fonctionnaires. Ces derniers devront donc rouler dans des véhicules « russes ».

Le brevet met en place des mesures afin de favoriser la production nationale d'automobiles. (Photo: Shutterstock)

Qui est concerné par ce décret ?

Ce décret à une portée tout à fait relative. Pour commencer, il n’y aura pas que les véhicules des fonctionnaires qui seront concernés. Plusieurs branches de l’économie seront concernées par cette restriction, à commencer par les transports en commun (bus et tram). Dans un second temps, il s’agira du matériel spécial pour les véhicules d’urgence (les ambulances par exemple) et enfin les véhicules des organisations budgétaires.

Une autre précision est à apporter: seront exemptées de ce décret les entreprises étrangères dont les voitures sont assemblées en Russie, c’est le cas de Audi ou BMW. Des informations sur le produit, notamment la localisation de la production devront être indiquées.

Renforcer l’économie automobile locale

Le secteur de l'automobile russe est en difficulté. En 2014, les ventes de voitures neuves ont chuté de 7.6% par rapport à 2013. Dmitri Medvedev souhaite donc que les entreprises russes soient celles qui profitent en priorité des fonds alloués par l'Etat.

Le Premier ministre a cependant nuancé ses propos, pour que ce décret soit pris au pied de la lettre il faut que les entreprises nationales puissent concurrencer en qualité et en prix les entreprises étrangères.

Seule la marque Mercedes restait intégralement importée de l'étranger. Par peur de perdre le marché russe, le groupe Daimler pourrait proposer d’assembler la Mercedes-Benz en Russie .

Noter
0