Connexion

34ÈME ÉDITION

Rallye Dakar 2013: le parcours, les étapes

Le départ de la course a été donné samedi 5 janvier à Lima, au Pérou. 449 concurrents et équipages ont été autorisés à partir pour la 34ème édition de cette course mythique, qui se déroule pour la cinquième année consécutive en Amérique du Sud. Les participants parcourront 8400 kilomètres jusqu'au 20 janvier.

Photo: capture d'écran vidéo / Youtube / dakar

Quinze jours et 8400 kilomètres

C'est à 7h50 heure locale à Lima, au Pérou, que le premier concurrent de la course a démarré, samedi dernier. Le rallye, qui se déroule jusqu'au dimanche 20 janvier, s'étend sur 8400 kilomètres de désert et de dunes de sable, entre le Pérou et le Chili, avec une boucle en Argentine. L'arrivée se tiendra à Santiago, au Chili.

C'est la cinquième année consécutive que le rallye se déroule en Amérique latine. La mort de quatre Français en Mauritanie en décembre 2007 avait en effet poussé les organisateurs de la course à annuler l'édition de 2008 qui devait se tenir au Sénégal.

Du Pérou au Chili en passant par l'Argentine

Le rallye-raid comporte quatorze étapes : cinq démarrent au Pérou, quatre partent du Chili et cinq d'Argentine. Au Pérou, les concurrents sont partis de Lima le 5 janvier pour Pisco (6 et 7 janvier), puis Nazca (8 janvier) et Arequipa (9 janvier). Ils partiront ensuite au Chili, à Arica (10 janvier) et Calama (11 janvier), avant de faire une boucle par l'Argentine, à Salta (du 11 au 12 janvier).

Une journée de repos leur sera accordée le dimanche 13 janvier, en milieu de course, à San Miguel de Tucumán, d'où ils repartiront le 14 janvier pour Córdoba (15 janvier). Ils poursuivront leur course jusqu'à La Rioja (16 janvier) et Fiambala (17 janvier), avant de revenir au Chili dans les dunes du désert de l'Atacama, à Copiapó (18 janvier) puis Santiago (19 et 20 janvier).

Les participants

Ils étaient 183 motos, 152 autos, 75 camions et 38 quads pour les deux premières étapes. À la troisième étape, ils n'étaient plus que 170 motos, 132 autos, 71 camions et 35 quads. Parmi les concurrents, côté autos, beaucoup d'amateurs sont présents, mais aussi des stars du rallye, comme Stephan Peterhansel, Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz. Côté motos, l'Espagnol Marc Coma est le grand absent de cette année.

L’année dernière, 248 concurrents avaient réussi à atteindre la ligne d’arrivée qui se trouvait alors à Lima. La course avait été marquée par la mort du motard argentin Jorge Martinez Boero, lors de la première étape, le 1er janvier. Il est le 21ème concurrent à avoir trouvé la mort depuis la première édition du rallye Dakar, en 1978.

Noter
0