Connexion

Syrie : Libération de la ville de Rakka

Les Forces démocratiques syriennes, alliance de combattants arabes et kurdes soutenues par les États-Unis, ont reconquis la « capitale » de Daech, Rakka, mardi 17 octobre.

Les groupes à majorité kurde qui ont achevé mardi de reconquérir Rakka, après trois ans d’occupation. Il s’agit d’un événement symboliquement important dans la lutte contre Daesh : Cette ville du nord de la Syrie était devenue en 2014 la "capitale" auto-proclamée du califat mis en place par groupe terroriste Etat Islamique.

En novembre 2016 que les FDS avaient lancé leur offensive "Colère de l'Euphrate", visant à conquérir les territoires autour de Rakka, pour isoler la ville et couper les principaux axes de communication avec l'extérieur/La reconquête de la ville durait depuis le mois de juin.

Après l'annonce de la prise totale de la ville septentrionale, vient l’heure du bilan : on compte 3 250 morts – 1 130 civils y compris 270 enfants et 2 120 combattants des deux bords selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les libérateurs se livrent désormais à une nouvelle tâche minutieuse : les opérations de ratissage pour éliminer les cellules dormantes et déminer la ville.

Noter
0