Connexion

Syrie

La Syrie est un pays arabe du Proche-Orient présidé par Bachar el-Assad. Avec une superficie de 185 180 km2, le pays dénombrait quelque 22, 4 millions d’habitants en 2012. En guerre civile depuis 2011, le pouvoir en place y est aujourd’hui fortement contesté et son économie, menacée. La Syrie présentait pourtant un PIB de 59,1 milliards de dollars en 2010, mais les pertes subies par l’économie syrienne atteignaient déjà les 103 milliards de dollars en juin 2013, selon un rapport publié par le Syrian Center for Policy Research (SCPR), en collaboration avec l'ONU.

La politique du dernier siècle en quelques coups d’Etat.

Après avoir été administrée par la France sous un régime de mandat de la Société des Nations (SDN), entre 1920 et 1946, la Syrie obtient son indépendance en 1946. Hachem al-Atassi devient alors le premier président de la République syrienne.

Le colonel Husni al-Za'im, le colonel Sami al-Hinnawi puis Adib Chichakli, trois coups d’Etat se succèdent avant que ce dernier se proclame président de la République en 1951. Mais Adib Chichakli est à son tour renversé en 1954. S’en suit une union avec l’Egypte le 1er février 1958, créant ainsi la République arabe unie, jusqu’à ce qu’un nouveau coup d’Etat éclate en septembre 1961. Le général Haydar al-Kouzbari prend alors le pouvoir et rétablit la République arabe syrienne. Mais en mars 1963, un nouveau coup d’Etat installe le Conseil national de commande révolutionnaire au pouvoir, avec à sa tête Amin al-Hafez. Il faudra cependant attendre le 13 novembre 1970, pour que la situation se stabilise vraiment, avec le coup d’Etat du ministre de la Défense de l’époque, Hafez el-Assad.

De 1970 à nos jours

Hafez el-Assad est chef de l’Etat de 1970 à sa mort, en 2000. Cinq référendums successifs, un tous les 7 ans, viennent confirmer ses fonctions en tant que chef de l’Etat au cours de son règne. Elu par référendum,  son fils Bachar el-Assad lui succède en juillet 2000 et maintient le régime instauré, avec un certain relâchement des libertés en début de mandat.

Aujourd’hui, le pays fait encore face à la guerre civile qui s’est déclenchée après les soulèvements du Printemps arabe en 2011. En janvier 2014, le chef de l’ONU annonçait un bilan de 130 000 morts et 2,4 millions de réfugiés depuis le début du conflit.

Marc Reeves

Marc Reeves

Militant politique

Voir tout son blog »

Propagande de guerre

Iran et enfants soldats, ou l’ombre des années 80…

La propagande de l’état Iranien ne connait aucune limite. Et on ne peut pas dire qu’elle soit étouffée par un trop plein de décence. Alors que la guerre fait rage dans les états voisins et que l’économie du pays est exsangue, menant ainsi le peuple à de nombreuses contestations toujours plus durement réprimées, le gouvernement « modéré » de M. Rohani publie et diffuse messages et vidéos...  Lire le billet »

Fadi Elhusseini

Fadi Elhusseini

Conseiller politique et médiatique

Voir tout son blog »

La Russie est officiellement dans la région: Un nouvel Ordre vient de commencer

Depuis le début du soulèvement syrien, le rôle russe était principalement politique avec l'assistance militaire traditionnelle et l'expertise. La crise a mis le régime le dos au mur année après année et les russes durent intensifier leur assistance dramatiquement. Pourtant, l'Empereur russe a choisi d'étendre son rôle en Syrie récemment pour inclure une intervention directe et une confrontation...  Lire le billet »

Marc Reeves

Marc Reeves

Militant politique

Voir tout son blog »

Islamisme

Combattre l’extrémisme sous toutes ses formes, Daech, Syrie, Iran...

 Accepter que la tragique soirée du 13 novembre à Paris soit une " riposte" à l'intervention française en Syrie revient à tomber dans le piège de la rhétorique de ceux qui veulent faire renoncer à la France son engagement auprès de l’opposition modéré de ce pays.  Un peuple qui se bat depuis 2011 contre un régime honni qui a massacré plus de 250.000 Syriens et fait des millions de réfugiés, n...  Lire le billet »

Marc Reeves

Marc Reeves

Militant politique

Voir tout son blog »

Analyse

Les pasdaran iraniens luttent pour Téhéran à Alep

Quelques 3.000 pasdaran iraniens participent en Syrie à une offensive contre les groupes rebelles. Un général des pasdaran a expliqué les motivations de l’Iran en indiquant que « c’est pour que l’insécurité n’atteigne pas Téhéran ».  Lire le billet »

David Cameron en faveur d’une intervention du Royaume-Uni en Syrie

François Hollande et David Cameron se sont recueillis lundi matin sur le site du Bataclan, une des cibles des...

Le premier ministre britannique, David Cameron, a apporté, lundi 23 novembre lors d’une visite à Paris, un soutien explicite à la France dans sa politique de frappes contre l’Etat islamique en Syrie. Il s’est par ailleurs prononcé pour une intervention militaire de son pays, au sein de la collation qui se forme. "Cette semaine, je présenterai au...  Lire l'article »

Fadi Elhusseini

Fadi Elhusseini

Conseiller politique et médiatique

Voir tout son blog »

Analyse

Le Moyen-Orient: Les étoiles montantes et celles en déclin

Avant 2011, la Turquie menée par le parti du développement et de la Justice (AKP), est perçue comme la puissance régionale sans conteste et une étoile montante. Néanmoins, avec l'arrivée des révoltes arabes (le printemps arabe) les choses ont commencé à changer. La côte de la Turquie commence à baisser quand les potentiels de l'Iran apparaissent en hausse avec le progrès effectué dans son...  Lire le billet »

Moscou et Washington cherchent à collaborer sur le dossier syrien

La 70e Assemblée générale de l'ONU s'est ouverte à New York ce lundi 28 septembre. Elle avait pour particularité d...

Après l'Iran, la Russie. Alors que la France vient de mener ses premières frappes contre l'Etat Islamique en Syrie, le président russe Vladimir Poutine a proposé dans un entretien à la télévision américaine CBS, diffusé dimanche une nouvelle coalition en Syrie. Le président russe a annoncé qu'il cherchait à mettre en place avec "les pays de la...  Lire l'article »

La France décide d'une intervention militaire aérienne en Syrie

Lors de sa conférence de presse de rentrée annuelle, François Hollande a annoncé des vols de reconnaissance de l...

Des vols de reconnaissance de l'aviation française seront menés à partir de mardi au-dessus de la Syrie en préalable à des "frappes" directes contre l'organisation Etat islamique (EI), a annoncé lundi le président François Hollande lors de sa conférence de presse à l'Élysée. "Nous voulons savoir d'où partent les attaques, où sont les centres d...  Lire l'article »

Destruction du temple de Baal à Palmyre

L’organisation Etat islamique avait annoncé le 30 août avoir détruit une partie du temple de Baal, l’un des joyaux de...

Les images prises par des satellites publiées lundi 31 août montrent que le temple de Baal (ou Bêl), joyau de la cité antique de Palmyre, dans le désert syrien, a été presque entièrement détruit par l’organisation terroriste Etat islamique. Les jihadistes l’ont démoli à coup d’explosifs, d’après l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. La...  Lire l'article »

La Turquie envisage une opération militaire en Syrie

Le gouvernement turc et les responsables de l’armée ont évoqué lundi la situation en Syrie. Si les flux massifs de...

La Turquie semble changer son fusil d'épaule dans la lutte contre l'Etat islamique. Après avoir longtemps fait la sourde oreille à la menace posée par le groupe et aux exactions commises à sa frontière, et la situation de plus en plus volatile sur les quelques centaines de kilomètres de frontière, le Conseil national de sécurité (MGK) a "évalué...  Lire l'article »

Etat Islamique : épuration à Palmyre

Les combattants djihadistes se sont emparés mercredi de cette ville de 50 000 habitants qui compte un des sites...

Au moins 217 personnes avaient été exécutées depuis le début de l'offensive contre Palmyre, il y a neuf jours, selon un communiqué de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), publié dimanche 24 mai- auxquels il faut ajouter 300 soldats tués dans les journées de combats qui ont abouti à la chute de la ville. Ces nouvelles victimes sont...  Lire l'article »

SYRIE

La France refuse toute négociation avec Bachar Al-Assad

Manuel Valls a indiqué qu'il regrettait les propos du secrétaire d'Etat américain John Kerry au sujet de la Syrie (Crédits : Michel Briand/Flickr)

La France a refusé lundi toute "remise en selle" de Bachar Al-Assad, et toute négociation avec le président syrien.

Une vive désapprobation. Prié de réagir lundi soir aux propos du secrétaire d’Etat Américain, John Kerry, qui évoquait dimanche de possibles négociations avec le président syrien Bachar Al-Assad, le Premier ministre français, Manuel Valls, ne s’est pas fait prier. L’ancien député de l’Essonne a d’abord fait part de son profond désaccord avec...  Lire l'article »

Syrie

Quatre ans de guerre d'un conflit meurtrier et sans fin

Des millions de réfugiés syriens vivent désormais dans des camps. Censée être une solution temporaire, certains y vivent depuis déjà trois ans. (Capture écran iTélé)

Après quatre années de guerre civile, le bilan en Syrie est catastrophique : des centaines de milliers de morts, des...

Ce 15 mars 2015 marque un triste anniversaire. Il y a quatre ans, la Syrie plongeait dans la guerre. Un conflit qui s'enlise et qui a déjà fait près de 220 000 morts et 4 millions de réfugiés.De la manifestation pacifique à la guerre civileC'était le 15 mars 2011. Plusieurs centaines de  personnes se retrouvent dans les rues de Damas pour...  Lire l'article »

Irak

Les Kurdes accusent l'EI d'utiliser des armes chimiques

Les djihadistes de l'Etat islamique utiliseraient des bombes au chlore dans les zones de combat irakiennes, avait affirmé la BBC dans une vidéo le jeudi 12 mars 2015. (Capture écran BBC)

Le gouvernement de la région autonome du Kurdistan irakien a annoncé samedi disposer de preuves de l'utilisation par...

Le groupe Etat Islamique utiliserait du chlore en guise d'arme chimique. C'est ce que révèle une analyse d'échantillons de sol et de vêtements après une attaque à la voiture piégée commise en janvier par l'EI dans le nord de l'Irak fait apparaître "des niveaux de chlore laissant penser que le gaz a été utilisé sous la forme d'une arme", indique...  Lire l'article »

Syrie

La visite des parlementaires à Damas mal perçue par les Français

Capture d'écran de la télévision syrienne montrant les quatre élus français ont été reçus à Damas non officiellement par le président Bachar Al-Assad.

Les Français désapprouvent majoritairement (61 %) la visite des parlementaires à Damas. 56 % estiment que Paris ne...

  Les députés Jacques Myard (UMP) et Gérard Bapt (PS) et les sénateurs Jean-Pierre Vial (UMP) et François Zocchetto (UDI) se sont rendus en début de semaine à Damas. A l'exception du député socialiste, ils ont été reçus mercredi par le président syrien.A RETROUVER AUSSI >> Damas : quatre parlementaires français à la rencontre d'AssadLeur...  Lire l'article »

Pages

Subscribe to RSS - Syrie