Connexion

Attaque terroriste

Tunisie : le président annonce un troisième suspect en fuite

Un troisième auteur de l'attaque du Bardo, à Tunis, serait en fuite, a annoncé le président. Il aurait été confondu par les caméras de surveillance.

(Crédit : Magharebia)

L'attaque qui a coûté la vie à 23 personnes jeudi au musée du Bardo, à Tunis, a sans doute été menée par trois hommes dont un est encore en fuite, a déclaré dimanche le président tunisien Béji Caïd Essebsi.

Deux assaillants, Hatem al Khachnaoui et Yassine al Abidi, ont été abattus par les forces de sécurité et une vingtaine d'arrestations ont été effectuées dans le cadre de l'enquête, mais un troisième homme serait encore recherché.

"Il n'ira pas très loin"

"Sûrement, il y en avait trois, parce qu'ils ont été identifiés et ils ont été filmés par les caméras de surveillance", a dit Beji Caïd Essebsi au Grand Rendez-vous Europe 1-iTELE-Le Monde. "Il y a en deux qui sont exécutés et il y a en un qui court un peu quelque part. Mais de toutes façons, il n'ira pas très loin", a-t-il ajouté.

Le président tunisien a déposé dimanche matin une gerbe devant le musée où, a-t-il dit, une stèle sera installée en mémoire des victimes, dont 20 touristes étrangers parmi lesquels trois Français. "Le gouvernement va poser une stèle avec le nom de tous ceux qui ont disparu et il y aura une marche de tous les Tunisiens vers le Bardo. Je pense que ce sera le 29 (mars)", a ajouté Béji Caïd Essebsi.

Source Reuters

Noter
0