Connexion

« J’ai cru que j’allais y passer » : le calvaire de Pascal de Koh-Lanta

Pascal Salviani, finaliste de Koh-Lanta 2016 et Koh-Lanta All Stars en 2017 s'est livré à nos confrères de TV Mag. Il y raconte son parcours professionnel et notamment quand il a voulu devenir cycliste professionnel. "J'y suis presque parvenu puisque je devais passer pro au sein de l'équipe Toshiba . Mais j'ai connu les déboires du dopage, cela m'a fait peur. Il y a une nuit, j'ai cru que j'allais y passer. Du jour au lendemain, j'ai tout arrêté." Pascal n'a pas connu que le dopage, cet enfant à l'éducation stricte raconte avoir eu un père très dur "Quand il rentrait à la maison, j'avais peur parce qu'il était très caractériel. Il n'y avait pas de place pour le renoncement, je l'ai vu partir travailler avec un bras cassé, un bassin déplacé...". Pascal, qui était un adolescent introverti "à la limite de l'anorexie" confie également sur son père Il m'a fait perdre confiance en moi à force de me répéter que je n'étais bon à rien et que je n'arriverais à rien. Je n'ai pas eu une enfance heureuse, j'ai souffert de cette éducation très stricte, mais il m'a permis de devenir l'homme que je suis aujourd'hui." Un homme avec deux participations à l'émission d'aventure.

Noter
0