Connexion

La nouvelle caisse qui va surveiller les commerçants

Le changement, c'est maintenant pour les commerçants. Dès le 1er janvier 2018, tous les commerçants assujettis à la TVA devront utiliser un système de caisse certifié et sécurisé. Une décision qui figurait dans la loi de finances de 2016. Le but : lutter contre la fraude et récupérer 15 milliards d'euros par an. Pour se procurer la nouvelle caisse, les commerçants vont devoir mettre la main au porte-monnaie. Car le fameux logiciel pourrait coûter de 2 500 à 5 000 euros environ selon la Confédération des commerçants de France. Une amende de 7 500 euros est prévue en cas de non-respect des nouvelles règles. Le Monde rappelle que plusieurs organisations de commerçants ont demandé un délai qui n'a pas été accepté.

Noter
0