Connexion

Prison : l’idée choc du gouvernement

Bientôt un téléphone fixe par cellule en prison.

C’est la ministre de la Justice Nicole Belloubet qui avait évoqué cette mesure cet été.

Au total, il faudra équiper 50 144 cellules

et l’on devrait atteindre 50 millions de minutes de conversation par an.

Seuls les numéros autorisés par l’administration pourront être appelés.
Deux raisons principales à cette mesure :

Favoriser le maintien des liens familiaux, un facteur important pour la réinsertion des prisonniers

et désamorcer les trafics de téléphones portables, l’une des principales causes d’incidents en prison.

Un appel d’offre a été lancé fin novembre par le ministère et les entreprises ont jusqu’au lundi 08 janvier pour déposer leurs offres.

Celle qui sera retenue financera l’opération et sera rémunérée par le prix des communications que les détenus régleront.

Noter
0