Connexion

Yann Moix pulvérise Patrick Sébastien

Alors qu'il a décidé de quitter "On n'est pas couché" à la fin de la saison, Yann Moix fait le bilan de ses trois années passées dans l'émission. Dans une interview accordée à Paris Match, il évoque notamment ses pires souvenirs au sein de l'émission de Laurent Ruquier. "Je regrette d’avoir été violent, de manière disproportionnée, envers Jean-François Copé, qui était alors un homme à terre. Et cette conversation horrible dans laquelle je me suis heurté à Patrick Sébastien, qui défendait la violence sur les enfants avec des arguments de beauf", révèle le chroniqueur au site du magazine. En 2016, le passage de l'animateur pour la promotion de son livre "Le Vrai Goût des tomates mûres" s'était très mal passé. En cause, un extrait de l'ouvrage qui n'a pas du tout plu à Yann Moix car Patrick Sébastien semblait y regretter la "nostalgie, du temps de la violence light", des coups de "martinet sur les fesses, des torgnoles de comptoir, des bastons des bals musette". "La violence light, ça n'existe pas. Cette phrase, c'est la phrase d'un salaud", s'était alors emporté Yann Moix. Patrick Sébastien lui avait alors répondu qu'il était, selon lui, "un malade". Une séquence violente que n'a toujours pas digérée Yann Moix. "Ce type est l’un des moins intelligents que j’aie croisés", estime dans Paris Match le chroniqueur d'"On n'est pas couché".

Noter
0