Connexion

POST-MORTEM

La vie après la mort existe bel et bien

C'est en tout cas la conclusion d'une étude, menée par des scientifiques de l'université de Southampton, au Royaume-Uni.



"Dans les premières minutes après la mort, la conscience n'est pas annihilée", affirme le principal auteur de cette étude. (Photo : Shutterstock.com)

Y a-t-il une vie après la mort ? Religion et science ne seraient pas en totale contradiction. Même quand le corps est en état de mort clinique, la conscience pourrait perdurer. C'est ce qui ressort d'une étude menée par l'université de Southampton (Royaume-Uni) et publiée mardi 7 octobre.

"Near death experience"

Interrogé par le Daily Mail, le docteur Sam Parnia, qui a dirigé ces recherches menées pendant quatre ans auprès de 2 060 personnes, affirme que "les preuves suggèrent que, dans les premières minutes après la mort, la conscience n'est pas annihilée". "Nous ne savons pas si elle s'estompe après, mais directement après la mort, nous sommes encore conscients. Le cerveau ne s'arrête pas quand le cœur s'arrête de battre", ajoute le scientifique.

Selon cette étude, près de 40% des patients ayant survécu à un arrêt cardiaque ont déclaré avoir eu conscience de ce qui leur arrivait, sans pour autant en garder un souvenir précis. Ils étaient pourtant en état de mort clinique. C'est ce que l'on appelle une "Near death experience" (NDA) : une expérience de mort imminente (EMI), explique Direct Matin.

Sensation d'apaisement 

Parmi eux, 46% éprouvaient un sentiment de peur et/ou de persécution. 2% ont affirmé être pleinement conscients de "sortir" de leur corps, et d'avoir vu et entendu des choses après leur arrêt cardiaque. Un patient sur cinq a même décrit une sensation d'apaisement à ce moment-là.

Jusqu'ici, on estimait que ceux qui rapportaient des expériences de vie après la mort étaient victimes "d'hallucinations", rappelle le docteur Sam Parnia.

Noter
5