Connexion

JUSTICE AUX ÉTATS-UNIS

Trois suspects inculpés pour le meurtre de Zoo Project

Mercredi 3 septembre, trois jeunes hommes ont été inculpés à Détroit dans le Michigan pour le meurtre du street-artist français Zoo Project. C’est un nouveau départ pour cette enquête policière ouverte depuis mars 2014.

(Crédit: Aurélien Michaud/Flickr)

Zoo Project, de son vrai nom Bilal Berreni, était un pilier du street-art français. Agé d’à peine 23 ans, l’artiste a imprimé sa marque de Paris à Tunis, en passant par la Russie et Détroit. Ce véritable passionné de street art développe des personnages en noir et blanc, tout droit sortis d’un rêve. Zoo Project, c’est avant tout un style, un message, un combat.

C’est en 2011 que l’artiste a pu réellement se faire un nom. Lors du printemps arabe en Tunisie, l’artiste s’est approprié les rues de Tunis pour semer ses "martyrs". Pendant plusieurs semaines, l’artiste a reproduit en grandeur nature les tunisiens morts pour la révolution. Zoo Project confiait dans une interview vouloir simplement "voir une révolution", il en sera finalement l’acteur.

Les conditions de sa mort

Après de nombreux voyages en Tunisie, en Russie et dans l’Europe de l’Est, c’est finalement à Détroit dans le Michigan qu’il donnera son dernier coup de peinture. Détroit est une ville particulièrement attrayante pour les artistes de rue. Depuis plusieurs années, une large partie des bâtiments sont complètement abandonnés. Cette ville déserte offre le terrain de jeux idéal pour tous les street artists.

La ville de Détroit est aussi connue pour son taux élevé de criminalité. Selon le magazine "Forbes", Détroit est la ville la plus dangereuse des Etats-Unis. En 2012, on a récensé 379 homicides. Les chiffres démontrent qu’en moyenne, si vous appelez la police, elle risque de mettre 58 minutes avant d’arriver. Généralement, moins de 10% des enquêtes d’assassinats sont résolues.

Son corps a été identifié 9 mois après sa mort

Le corps de Bilal Berreni a été découvert en juillet 2013. Son corps est resté à la morgue pendant 9 mois avant de pouvoir être identifié en mars dernier. C’est sa famille inquiète de ne pas avoir de nouvelles qui a lancé un appel à la communauté d’artistes de Détroit pour éclaircir les circonstances de sa mort.  

L’enquête policière avance avec l’inculpation de trois personnes accusées d’avoir tué par balle Bilal Berreni. Les trois suspects ont entre 17 et 20 ans. Le procureur a confié au journal Le monde : "Qu’un jeune artiste talentueux qui avait traversé la planète pour vivre sa passion ait été assassiné ici me rend malade, parce que cela renforce les clichés sur notre ville de Détroit".

Le jugement des trois suspects se déroulement le 11 septembre prochain

Noter
0